Leaderboard Ad

Enseignement : L’Institut National pour Aveugles sans frais de fonctionnement 6 mois déjà

La situation est plus qu’inconfortable à l’Institut National pour Aveugles, INAV, depuis la nomination le 15 avril dernier, d’un nouveau Comité de gestion par le Ministre des Affaires Sociales sortant Chantal Safu sur proposition du Secrétaire Général dudit ministère.

En effet, d’après des informations parvenues à votre média, il est déploré le manque de frais de fonctionnement à cette importante institution de la part de l’Etat congolais. Pourtant, cette enveloppe est indispensable entre autres à l’accomplissement des missions confiées à ce Comité de gestion par l’autorité de tutelle, et qui peut s’égrainer comme suit :

- réhabilitation et réadaptation des jeunes et Adultes par la formation scolaire, professionnelle et le Reclassement Socio-professionnel ;
- revalorisation des aveugles en le rendant utile à lui-même et à la société par l’approche de la Réadaptation à Assise communautaire ( RAC).

Dirigé aujourd’hui par le Directeur Général Pius Mbwes Madianga, qui est secondé par Jean-Jean Mwanamfumwedji comme Directeur Général Adjoint, cet établissement public mérite lui aussi d’être suffisamment soutenu par le Pouvoir public, surtout que quelques partenaires qui existaient ont claqué la porte.

Les défis à relever sont nombreux, au nombre desquels le manque de prise en charge alimentaire des élèves et étudiants aveugles à l’internat, le manque de bourses d’études pour l’étranger des aveugles, la vétusté des machines pour la transcription en braille et enfin, l’absence d’unités d’ordinateurs adaptés pour la formation des aveugles en informatique.

Cependant, en termes des perspectives, l’Inav compte ouvrir des écoles de proximités spécialisées dans chaque district de la ville de Kinshasa, notamment Funa, Mont-Amba, Tshangu, Lukunga et à l’intérieur du pays ; acquérir au-moins 4 minibus pour le transport des aveugles en raison d’un bus par district ; s’équiper en 30 ordinateurs adaptés pour la formation des aveugles ; s’acheter des papiers spéciaux pour la transcription en braille sans oublier payer des frais scolaires et académiques des aveugles, etc.

Pour rappel, l’Institut National pour Aveugles, est une institution socio-éducative créée par les frères de la Charité au début des années 1970. Un établissement public spécialisé et il est sous tutelle du ministère des affaires sociales. Agréé officiellement le 15 août 1972 par l’arrêté ministériel n°154/72 du ministère de l’éducation nationale. l’INA est situé sur l’avenue Démocratie n°4149 quartier Golf dans la commune de la Gombe.

l’Inav était l’un de premier Institut national en Afrique Centrale. Malheureusement, il fait aujourd’hui figure de parents pauvres, puisque abandonné pratiquement à son triste sort.

Partager

Envoyer un commentaire / message

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.