PUB

Grande célébration au CRHP de la Journée mondial des Personnes Handicapées

Le Centre de Rééducation pour Handicapés Physiques, CRHP, a honoré ce samedi 7 Décembre 2019, la Journée internationale des Personnes handicapées, fête célébrée par l’Humanité chaque 3 Décembre depuis 1992. C’était en présence de Madame la Ministre déléguée auprès du Ministre des affaires sociales chargée de personnes vivant avec handicap et autres personnes vulnérables, Madame Irène Esambo.

Célébrée cette année dans le monde entier sous le thème : « Promouvoir la participation et le rôle des personnes handicapées : Faire progresser le programme de développement durable à l’horizon 2030 ", en Rdc, le CRHP structure par excellence, a mis les paquets doubles pour honorer ses nombreux membres et ses bénéficiaires, dans une cérémonie haute en couleur.

En effet, tout a débuté par une messe. Dans son homélie, le prêtre a prêché sur : " … l’amour, la charité et la considération doivent régner parmi de nous, afin que nous mettons de côté la discrimination pour les personnes handicapées physiques, car elles sont normales comme tout humain ".

Hôte de la cérémonie, le Frère Directeur du CRHP Floribert Kabindu a, dans son mot de bienvenue, circonscrit le cadre de l’Evénement et souligné l’opportunité et la complexité du travail entrepris depuis des années par la structure qu’il dirige avec l’appui de tout son staff.

De son côté, Madame Irène Esambo la Ministre déléguée auprès du Ministre des affaires sociales chargée de personnes vivant avec handicap et autres personnes vulnérables, a, dans son speech, martelé sur l’amour et la charité, ainsi que la révérence, avant de s’étendre en ces termes : « Je remercie les frères de la Charité, car en fouinant dans les archives de mon ministère, j’ai compris que la plupart des services soutenant les personnes handicapées physiques toute l’étendue du territoire national, sont détenus par les catholiques. Et l’État semble être inexistant à ce niveau. Raison pour laquelle le Président de la République Félix Tshisekedi, nous a octroyé ce ministère afin que nous relevons ce défis, et subvenir aux besoin des personnes handicapées, car l’État est censé avoir une main mise sur tous les plans. Aujourd’hui est une journée festive pour les infirmes physiques. L’Etat a actuellement une nouvelle marge à suivre, dans le sens où tout le monde doit être pris en compte sans distinction. Pour une première fois, au sein du Gouvernement, la question sur la célébration de la Journée des Personnes handicapées a été prioritaire dans le Conseil des ministres, afin de promouvoir l’autonomisation des handicapés dans chaque secteur de la vie nationale, car c’est purement une question traversale ».

Devant une assistance hétéroclite, la Ministre a rappelé à cette occasion que depuis avril 2019, la résolution 2495 des Nations-Unis parle de la sécurité et protection des personnes handicapées en temps des conflits, dont la Rdc est affectée à l’Est du pays et dans d’autres coin du pays.

Pour conclure son message, Irène Esambo a affirmé : « Ce ministère traite sur tout ce qui concerne les handicapées dans la société y compris le développement. À nos jours, il n’y a aucun programme d’éducation spécialisée pour les vulnérables, aucun moyen d’accès à l’Université. Nous travaillons dessus pour relever ce défis avec le soutien du CRHP ».

Après son discours, la Ministre Esambo a, dans une interview accordée au micro de votre média lesnews.cd, démontré la nécessité impérieuse de cette célébration :
« Cette journée démontre que nous sommes et devons être pris en compte à tous les secteurs de la vie. L’homme handicapé veut se sentir aimé et considéré, voilà pourquoi la discrimination et la marginalisation doivent passer en déroute car nous avons des droits et obligations étant des personnes normaux ».

Cerises sur le gâteau, la cérémonie a été aussi marquée par une intermède musicale, de témoignages des handicapées physiques ainsi que quelques sketchs.

Le tout s’est clôturé par par un cocktail.

Partager

Envoyer un commentaire / message

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.