Leaderboard Ad

La situation socioéconomique et culturelle de la province du Tanganyika sur la table de Sylvestre Ilunga

Après le caucus des Députés nationaux respectivement du Kasaï Oriental, du Haut-Lomami et du Haut-Uele, ce lundi 4 Novembre était le tour du caucus des Députés nationaux de Tanganyika d’être d’être reçu à la Primature par le Premier ministre.

Conduite par Martin Kabwelulu, le caucus du Tanganyika était venu exposer au Chef du Gouvernement les difficultés socio-économiques et culturelles. Cinq préoccupations majeures, présentés sous formes de piliers, ont fait l’objet des échanges entre les deux parties.

Comme premier pilier, les hôtes du Premier ministre ont sollicité des interventions d’urgences par rapport aux conflits interethniques, les conséquences des pluies diluviennes et des réfugiés ainsi que des accidents ferroviaires et routiers à répétition.

Le deuxième pilier exposé au 1er Ministre est lié à la situation politico sécuritaire de la région, dominée par le conflit entre les peuples Pygmées et les peuples Bantous. La situation socio-culturelle du Tanganyika a été également abordée.

Pour le troisième pilier, il s’est agi de la situation socioculturelle. Pour cette question, il a été préconisé la réhabilitation des hôpitaux, des écoles ainsi que l’encadrement des jeunes pour lutter contre le chômage.

Le quatrième pilier a concerné la préservation de l’environnement et le développement durable. À cet effet, le Premier Ministre Ilunga Ilunkamba préconise la réhabilitation des Parcs Nationaux de Lwama et de Mwanga.

Quant au dernier pilier, estimé majeur, est celui des infrastructures de la province du Tanganyika. Pour cela, La délégation des élus a proposé au Chef du Gouvernement de relier les territoires, en construisant des ponts affaissés, et réhabilitant le chemin de fer.

Pour sa part, Sylvestre Ilunga a fixé à ses visiteurs un autre rendez-vous dans une semaine exactement, soit le lundi 11 Novembre. Le temps pour le Gouvernement d’examiner toutes ces préoccupations, en vue des réponses appropriées.

Partager

Envoyer un commentaire / message

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.