PUB

La WBC a parlé du Champion

Le Champion du monde WBC de Poids-Lourds légers est Congolais depuis la soirée du 31 Janvier 2020. Junior Ilunga Makabu, puisqu’il s’agit de lui a ainsi honoré son pays la Rdc, dont la capitale Kinshasa a abrité ce combat qu’il a livré contre le Polonais Cieslak. Tout les congolais en parlent. Le monde aussi. WBC elle même n’est pas resté muette. Son site officiel wbcboxing.com a publié l’article ci-dessous.

Makabu nouveau champion WBC cruiserweight

Plus tôt dans la journée à Kinshasa, en République démocratique du Congo, lors de son premier combat pour le titre mondial en 45 ans, le héros local Ilunga Makabu (27-2, 24 KOs) a conquis la ceinture de poids léger du World Boxing Council, battant le combattant polonais auparavant invaincu, Michal Cieslak (19-1, 13 KO).

Le combat a commencé avec beaucoup d’action. Makabu prenant l’initiative et cherchant à décocher des tirs puissants sur Cieslak, qui se déplaçait sur le ring pour riposter.

Au quatrième tour, Makabu a renversé Cieslak avec une combinaison dure gauche-droite et même s’il ne semblait pas en bonne condition, sa bravoure l’a aidé à passer à la cloche.

Au tour suivant, Cieslak a marqué un renversement.

Makabu a placé un gant sur la toile, forçant l’arbitre Michael Griffin à compter le nombre de protections.

Le reste du combat est devenu très compétitif, mais la force et la puissance accrues d’Ilunga ont prévalu.

Les notes des juges étaient : Omar Mintum 114-112, Carlos Flores 115-111 et Humberto Olivares 116-111, tous en faveur de Makabu « Junior ».

Le superviseur du combat était le Tunisien Houcine Houcichi, vice-président de la WBC.

Partager

Envoyer un commentaire / message

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.