PUB

Nord-Kivu : Le Chef rebelle Bilikoliko du groupe maï-maï UPDC et 300 combattants aux mains de Fardc

Cela a eu lieu ce dimanche 2 Février 2020 dans la cité de Sake, territoire de Masisi au Nord-Kivu. Le chef rebelle général autoproclamé Bilikoliko Mingenya du groupe armée Maï-Maï Union des Patriotes pour la Défense du Congo (UPDC), qui opérait depuis 20 ans dans cette région, s’est en effet rendu auprès des Forces Armées de la Rdc, Gardc, avec environ 300 de ses combattants.

Dans leur déclaration, ils ont affirmé que leur reddition répond à l’appel du Chef de l’État Félix Tshisekedi et celui du Chef Emg de l’Armée nationale, ainsi nous signale notre source.

Les Fardc et les autorités congolaises ont donc la responsabilité, de capitaliser comme il faut toutes ces redditions qui se succèdent, en actionnant tous les mécanismes possibles pouvant décourager une fois pour toutes ces rebelles convertis à regagner encore la brousse.

Partager

Envoyer un commentaire / message

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.