PUB

Nord Kivu : Le MNC exige carrément la délocalisation du festival Amani, de Goma à Beni

Le Mouvement National Congolais, MNC, a, au cours d’un point de presse, tenu par ses jeunes militants, ce mercredi 11 Février 2020, à Goma, déclaré indigne de la tenue actuelle du Festival Amani dans la ville de Goma.

En effet, ces militants du MNC qualifient d’inopportune la tenue de cet événement, au moment où les tueries continuent de s’accentuer dans le territoire et dans la ville de Beni. « Vu la situation sécuritaire en RDC, et au Nord-Kivu en particulier, nous trouvons inopportune la tenu du Festival Amani à Goma, vu que nous avons pu rencontrer les organisateurs du festival, qui nous avaient affirmé que c’est dans le cadre de la paix que se tient cette activité », ont-ils déclaré.

Pour ces jeunes, la délocalisation du festival Amani pour la ville de Beni est plus qu’une nécessité. Ils appellent même les artistes invités à atterrir plutôt à Beni qu’à Goma. « A tous les artistes locaux et internationaux invités à prester dans le festival Amani, si vraiment c’est pour la paix dans le Nord-Kivu que vous êtes entrain de venir, nous vous demandons d’atterrir dans Beni ville et territoire, où se passe les atrocités contre les congolais. Ce qui va nous encourager tous de se rendre à Beni, afin de chanter et danser pour la paix à avec la population », ont-ils souligné.

En plus, les jeunes du MNC estiment que, si le festival a pour buts entre autres la consolidation de la paix dans la région du Nord-Kivu, ce mieux que ça soit gratuit pour toute la population. Ou alors, si ça doit rester payant, il faudrait que les fonds rassemblés à l’occasion de cet événement soient normalement orientés pour servir aux victimes des différentes atrocités en territoire de Beni et à leurs familles.

Pour rappel le festival Amani est un événement annuel de « Chants et de danses pour la paix  », dont l’édition 2020 se tient dans la ville de Goma, du vendredi 14 au dimanche 16 Février 2020. Un événement culturel où sont attendus plus de 36 milles jeunes, venus de la sous région des Grands Lacs et de partout ailleurs, ainsi que plusieurs invités de marques.

Partager

Envoyer un commentaire / message

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.