PUB

Paix en Rdc : Le Premier ministre Ilunga Ilunkamba et les partenaires de pilotage du Starec affûtent les armes

Ce jeudi 24 octobre 2019, le Chef du Gouvernement congolais Sylvestre Ilunga a reçu dans son cabinet de travail à la Gombe, les partenaires pour la paix ainsi que d’autres membres du Comité de pilotage du Starec. Ce dernier est le Plan de Stabilisation et de Reconstruction des différentes provinces de la République démocratique du Congo.

Dans les tous prochains jours indique-t-on, le gouvernement Ilunga Ilunkamba va conclure un accord avec les partenaires pour la paix, la stabilisation et la reconstruction des zones sorties des conflits armés.
Mais aussi la mise à la disposition par le Gouvernement d’un fonds nécessaire pour financer les deux premières étapes du plan de cessation des hostilités dans l’Est de la RDC et en Ituri, en passant par des négociations directes avec les éléments de la Rrpi, la Force de Résistance Patriotique de l’Ituri, à cantonner.

Cette option levée est contenue dans le communiqué final de la réunion du Comité de pilotage du Starec. Le Chef du Gouvernement Ilunga, avec son approche de développement à partir de la base, a martelé au cours de ces échanges que sans la paix, il n’y a pas aussi de développement.

Cependant, les ambassadeurs et chefs des missions diplomatiques des pays contributeurs, les responsables de la Monusco avec Leila Zerrougui en tête, le Coordonnateur du programme Starec, le Coordonnateur du Comité exécutif du Mécanisme de suivi de l’accord cadre d’Addis Abeba et les membres du Gouvernement concernés pour cette dynamique, sont arrivés, sous la coordination du Premier ministre, à évaluer les mécanismes actuels de financement des projets de stabilisation du Nord-Est de la RDC à plusieurs millions de dollars américains.

Toutefois signale-t-on, le programme de la stabilisation de la Rdc, fait avec un chronogramme des interventions, sera établi dans un cadre approprié avec les autorités congolaises, avant de soumettre toutes ces questions au Conseil des ministres pour débats et délibérations.

Pour rappel, le Starec est un programme essentiellement conçu pour les régions affectées par les conflits armés, notamment à l’Est de la RDC. Ce plan a été lancé par le Gouvernement congolais, avec l’appui du système des Nations Unies et des partenaires techniques au développement. Son objectif principal est la restauration de l’autorité de l’Etat dans la partie la plus fragile et la plus exposée aux conflits, c’est-à-dire l’Est de la Rdc. Le Starec travaille notamment à la réhabilitation des infrastructures administratives, et s’investit également dans la lutte contre la pauvreté et l’impunité face aux nombreuses exactions et abus commis dans cette partie du pays. Dans le long terme, le Starec œuvre aussi pour la réconciliation intercommunautaire et la bonne gouvernance

Partager

Envoyer un commentaire / message

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.