PUB

Rdc-Usa : Les États-Unis passent aux actes

L’Envoyé Spécial des États-Unis pour la région des Grands Lacs africains, Dr. J. Peter Pham, a été reçu par le Chef de l’État congolais Félix Tshisekedi ce mercredi 12 Février 2020, au Palais de la Nation. Au menu, des échanges sur le partenariat privilégié entre les deux pays, et aussi la signature d’un accord d’investissement privé.

Le diplomate américain s’est dit honoré par cette audience, laquelle réaffirme l’embellie observée dans les relations entre la RDC et les États-Unis d’Amérique, depuis l’avènement de Félix Tshisekedi à la tête de la Rdc.
Il s’est aussi agi, d’après toujours le tweet du Dr. Peter Pham, de voir comment les USA peuvent concrètement aider la RDC dans le domaine de la Sécurité, de la lutte contre la corruption ainsi qu’à lutter contre quiconque fait obstacle au changement.

En marge de cette rencontre, il a été procédé à la signature du Protocole d’accord de près d’un milliard Usd entre la RDC et la firme General Electric, touchant les secteurs des Infrastructures, de l’Energie et de la Santé, avec le concours du Gouvernement américain.

Ces positions des États-Unis exprimées par son Envoyé Spécial des États-Unis pour la région des Grands Lacs africains, tombent à point nommé comme l’a fait observer un analyste. Car, rappelle-t-il, le Président Félix Tshisekedi a déclaré le jeudi 4 avril 2019, à Washington, qu’il attendait l’appui américain pour lutter contre de maux qui tirent la Rdc vers le bas.

Le séjour de J. Peter Pham en Rdc du 10 au 13 Février, apparaît aux yeux d’une certaine opinion comme une compensation, au moment où, d’après une annonce du Président Tshisekedi, c’est le Secrétaire d’État américain Mike Pompeo qui devait être à Kinshasa dans sa tournée en cours qu’il effectue dans quelques pays « exceptionnels » d’Afrique.

Partager

Envoyer un commentaire / message

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.