Kongo-Central : Tournant décisif avec le lancement ce samedi du 1er Forum économique de la province

La cité de Kisantu abrite depuis ce samedi 14 Novembre le Forum économique du Kongo central. Un événement organisé par la Chambre de commerce et d’industrie du Kongo central, CCIKC, sous le haut patronage du Président de la République, avec pour pour but d’identifier les problèmes qui bloquent l’épanouissement de la province et d’y proposer des solutions. D’après nos correspondants sur place, c’est donc dans une ambiance particulière que le go a été donné.

Prévus pour se clôturer ce dimanche 15 Novembre, ces échanges tourneront autour de quatre thèmes : Quel modèle de financement et quel type d’investissement pour un développement durable? Cap vers l’industrialisation des mines du Kongo central ? Quel modèle d’agroécologie et d’écotourisme pour le Kongo central? et Quelles infrastructures pour la construction d’un espace économique de croissance?

Pour cela, des experts du Kongo central et d’ailleurs associés pour la circonstance vont traiter et exploiter ces différents thèmes, à travers les quatre ateliers ad-hoc, et fournir des réponses adéquates aux préoccupations posées.

Il faut signaler que c’est dans une ambiance de fête à Mbuela Lodge, cadre choisi,  que les participants ont été accueillis ce samedi matin. Musique et danses folkloriques pour souhaiter leur bienvenue. Sans oublier le Nkazu -noix de cola, ndlr-, signe de sociabilité et d’hospitalité Kongo, aussi symbole de paix, d’amour et de fraternité selon la tradition. Tout un rituel pour la CCIKC, qui veut dans le Nkazu offert représenter la foi en la réussite de son forum qui servira de cadre convivial de rencontres et d’échanges sur les grands projets de développement de cette région dotée d’immenses potentialités inexploitées.

A noter que la chambre de commerce et d’industrie du Kongo central, CCIKC, a officiellement lancé ses activités à l’hôtel Vivi palace et inauguré sa représentation le vendredi 13 Novembre 2020 en ville basse à Matadi, en présence de Jean-Claude Mvuemba, président de l’Assemblée provinciale. L’objectif principal de cette ASBL créée par des entrepreneurs et chefs d’entreprises Ne-Kongo est la participation au développement économique et social du Kongo central à travers notamment, la création, en 5 ans, de 2000 entreprises. Un vrai challenge s’il venait à être relevé, le Kongo-Central fera un bon positif et qualitatif en avant. Mais c’est dans l’unité principalement des filles et fils de la province que cela aura plus de chances de réussir, estiment certains observateurs.

Fely Samuna en meeting avec les membres de la CCIKC

Dans une interview accordée à cette occasion, Fely Samuna, président de cette structure, a déclaré : « La province doit être prête à capter les opportunités à venir dans plusieurs secteurs … Grand Inga, Port en eaux profondes de Banana, sont entre autres projets qui vont apporter près de 100 milliards de dollars d’investissement au Kongo central… Une manne et des opportunités qui doivent profiter à la province… Il faut révolutionner nos mentalités et être proactifs. Si nous en captons 20%, le pactole que nous allons en tirer n’en serait que très bénéfique et il faut donc être là et prêt à capter ces opportunités d’affaires… Le président de la CCIKC sait comment s’y prendre…. Nous allons nous mettre autour de toutes les tables où l’on parle de la richesse de la RDC et être un interlocuteur de premier plan parce que nous sommes des fils et filles de ce pays ».

LNCD/INFOBASCONGO