SADC : La situation politique en Rdc inévitable au Sommet Extraordinaire de la Troïka

Le vendredi 27 Novembre se tiendra un sommet extraordinaire de la Communauté de développement d’Afrique australe, SADC. Des assises qui seront conduites par le Président de la République du Botswana, Dr. Mokgweetsi Eric Keabetswe Masisi, qui préside également l’Organe de la SADC sur la coopération politique, défense et sécurité. Tout indique que la situation politique très particulière que traverse la Rdc actuellement ne manquera pas au menu des échanges.

Dans un communiqué de la SADC parvenu jusqu’à votre média, il est indiqué que le sommet de ce vendredi 27 Novembre abordera de questions touchant à  la coopération politique, la défense et la sécurité. Une réunion qui se tient dans le cadre de la Troïka de cet organe spécialisé de la SADC, lequel comprend le Botswana, l’Afrique du Sud et le Zimbabwe.  On y compte également le Malawi, l’Afrique du Sud et la République-Unie de Tanzanie, qui sont les pays contributeurs de troupes dans le cadre de la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RDC, MONUSCO.  

La réunion de cet organe de la SADC spécialisé dans les questions sur la coopération politique, défense et sécurité, va se tenir après la fin des consultations entamées par le Président Tshisekedi de la Rdc depuis le 2 Novembre, dont la clôture est prévue jusqu’à preuve du contraire le mercredi 25 Novembre. Cet exercice politique initié par Tshisekedi étant consécutif à une tension bien évidente dans les rapports entre les coalitions Cach et Fcc au pouvoir, il est claire que la SADC ne va pas louper l’occasion de s’y pencher, afin d’apporter sa pierre d’édification pour une solution efficace et durable. A l’image de tous ces ballets et navettes diplomatiques qui s’observent entre le Palais de la nation chez Tshisekedi et Kingakati chez Kabila, les deux auteurs de l’accord de gouvernement Fcc-Cach aujourd’hui en souffrance.

Pour ceux qui l’ignorent encore, South African Development Community (Communauté de développement d’Afrique australe), SADC en sigle, est une organisation sous-régionale. Elle est dédiée à l’intégration régionale et à l’éradication de la pauvreté par le développement économique.

Créée en 1992, la SADC comprend 15 pays membres qui sont : Angola, Botswana, République démocratique du Congo, Lesotho, Madagascar, Malawi, Maurice, Mozambique, Namibie, Seychelles, Afrique du Sud, Swaziland, Tanzanie, Zambie et Zimbabwe. La Communauté de développement d’Afrique australe mène également des médiations dans les domaines de la paix et de la sécurité.