Boxe : La Rdc de nouveau sur le toit du monde avec Martin Bakole. Mais qui est-il ce champion?

Boxe : La Rdc de nouveau sur le toit du monde avec Martin Bakole. Mais qui est-il ce champion?

La République démocratique du Congo monte en puissance sur l’échiquier mondial avec la boxe. Après Junior Makabu qui a remporté dernièrement le titre de champion du monde Wbc dans la catégorie poids lourd, c’est le tour de Martin Bakole de remporter la ceinture WBC International des lourds ce samedi 12 Décembre 2020.

Comme si le hasard faisait bien les choses, il se fait que le boxeur congolais Martin Bakole est le jeune frère de Junior Makabu. Ce natif de Kananga au centre de la Rdc porte désormais autour de la taille la ceinture WBC International des poids lourds, qui était vacante.

Dans une SSE Arena de Wembley chauffée par le millier des spectateurs présents comme dans pareilles circonstances, le congolais Martin Bakole a battu son adversaire russe Sergey Kuzemin, remportant ainsi la ceinture internationale de World Boxing Council, WBC, des poids lourds.

Le combat qui a connu plusieurs rebondissements a vu le pugiliste congolais jouert du bon côté en engageant plus de poings qui l’ont permis à avoir un léger avantage sur son adversaire, un coriace qui n’a rien lâché jusqu’aux dernières minutes. Après examen, c’est à l’unanimité que les juges ont indiqué que Bakole l’a remporté sur 98:92, 97:93 et 96:94.

Cette victoire de Bakole à Londres est la 16ème en 17 combats professionnels. Ce qui permet au congolais, de rejoindre à 27 ans le prestigieux palmarès de la WBC au côté de son frère ainé Junior Ilunga Makabu.

Un parcours d’exception

Martin Bakole Ilunga né le 1er juin 1993, est un boxeur professionnel congolais. Il est le frère cadet du boxeur Ilunga Makabu.

Martin Bakole et Junior Makabu, les deux frères champions de boxe

Bakole a fait ses débuts professionnels le 25 mars 2014, remportant une victoire par KO technique (TKO) au deuxième tour contre Cecil Smith au Emperors Palace de Kempton Park, Gauteng, Afrique du Sud.

Après avoir compilé un record de 9–0 (6 KO), il a affronté invaincu Ali Baghouz (10–0–1) le 11 novembre 2017 au Royal Highland Centre d’Édimbourg, avec le titre vacant IBO Continental des poids lourds en jeu. Bakole a capturé le titre vacant par KO au premier tour (KO). Il a défendu avec succès le titre lors de son prochain combat avec un TKO de premier tour contre DL Jones (8-1-1) le 23 juin 2018 au SSE Hydro de Glasgow.

Il a ensuite combattu l’ancien athlète olympique et cruiserweight titre mondial challenger Michael Hunter (14-1) pour le titre vacant IBO des poids lourds Inter-Continental le 13 Octobre 2018 au York Hall, Londres. Bakole a perdu le combat via TKO au dixième round. 

 Après sa défaite contre Hunter, Bakole a combattu l’ancien challenger du titre mondial des poids lourds Mariusz Wach (33-4) le 6 avril 2019 à la Spodek Arena de Katowice, Pologne, avec le titre vacant des poids lourds internationaux de la République de Pologne à gagner. Bakole a remporté le combat via TKO au huitième round dans un combat programmé en dix rounds. 

Suite à une victoire de TKO au premier tour sur Ytalo Perea (11–4–2) en août, Bakole devait affronter Gabriel Enguema le 19 octobre 2019 à l’Utilita Arena, Newcastle. Quelques jours avant le combat, Enguema s’est retiré du combat en raison d’une blessure. L’ancien challenger pour le titre mondial Kevin Johnson (34–15–1) est intervenu à bref délai. Dans ce qui était une affaire unilatérale, Bakole a gagné par TKO de cinquième round dans un combat programmé de huit tours.