RDC : Les 26 Gouverneurs des provinces dans la sauce de l’Union Sacrée. Mythe ou réalité?

RDC : Les 26 Gouverneurs des provinces dans la sauce de l’Union Sacrée. Mythe ou réalité?

Les lampions se sont éteints à la 7ème Conférence des Gouverneurs des provinces  qui s’est tenue à Kinshasa durant deux jours, soit du 28 au 29 Décembre. Et comme il fallait s’y attendre compte tenu de la conjoncture politique du moment, les chefs des exécutifs provinciaux se sont prononcés en faveur de l’Union Sacrée de la Nation initiée et pilotée par le Président Tshisekedi. Une adhésion globale qui garde encore ses secrets.

Le Palais de la Nation qui a servi de cadre à ce second rendez-vous sous l’ère Tshisekedi, renforce davantage par-là son statut d’un temple historique en Rdc, pour avoir abrité plusieurs rendez-vous mémorables dans la marche du pays. Les Consultations menées par Félix Tshisekedi au mois Novembre passé, est le dernier en date, avant cette 7ème Conférence des Gouverneurs des provinces, laquelle a tourné autour du thème : « La gouvernance des provinces dans l’environnement politique actuel : Défis et Opportunités ».

Lire également https://lesnews.cd/2020/12/29/conference-des-gouverneurs-le-changement-de-ton-et-de-cap/

Essentiellement, à la clôture ce mardi 29 Décembre, Les gouverneurs des 26 provinces ont apporté leur soutien au Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi dans une motion lue par l’un de leur, en la personne de Pancras Boongo, gouverneur de la Tshuapa.

Une vue de la salle des congrès du Palais de la Nation lors de la Conférence des Gouverneurs

Dans cette déclaration reprise ci-dessous en quelques extraits groupés, les chefs des exécutifs provinciaux ont souligné la nécessité de soutenir le nouvel élan lancé par Félix Tshisekedi dans la dynamique de l’Union sacrée de la nation.

« Le collectif des gouverneurs des provinces et de la ville de Kinshasa réuni dans ce cadre, nous remercions votre très haute autorité pour avoir convoqué cette 7ème Conférence des gouverneurs des provinces. Les gouverneurs des provinces en leur qualité des représentants du Chef de l’État en provinces tiennent à vous adresser la présente motion de soutien afin de vous rassurer que vos instructions seront toujours exécutées et relayées par chacun de nous dans nos entités respectives. Nous soutenons la consolidation de l’effort de cohésion nationale et l’élan de développement impulsé par votre haute autorité qui définit la vision de la refondation, de la renaissance et de la reconstruction ainsi que de l’émergence du pays… Nous nous engageons dans le contexte de la décentralisation à travailler en toute harmonie avec le pouvoir central et adhérons à votre vision pour la mise en œuvre du programme de développement de la République tel que défini par votre excellence… Nous chefs des exécutifs provinciaux, réunis ici, conscients du décollage timide 60 ans après l’accession de la RDC à l’indépendance, soulignons la nécessité de soutenir le nouvel élan lancé par votre haute autorité dans la dynamique de l’Union sacrée de la nation en vue de resserrer les liens de l’ensemble des forces vives, politiques et sociales sans aucune discrimination, haine tribale, séparatisme, querelles politiciennes, repositionnement et susciter l’engagement et la solidarité de nos compatriotes, gage pour tout progrès… Il vous convient votre excellence, au-delà de vos lourdes charges étatiques et après vos récentes consultations, à bien vouloir inscrire dans votre agenda l’itinérance dans chacune de nos provinces respectives, et cela pour asseoir les nouvelles directives et partager directement votre noble vision avec nos administrés… Nous nous approprions à partir de maintenant les résolutions issues des présentes assises et promettons de veiller à leurs exécutions dans l’unique but de concourir au bien être de nos administrés et au développement de notre beau pays la RDC. »

A noter que la grande majorité de ces Gouverneurs des provinces ainsi que des assemblées provinciales sont issus du Front commun pour le Congo, plateforme politique kabiliste, dont plusieurs élus nationaux ont rejoint l’Union Sacrée de la Nation. Le cas des gouverneurs qui viennent de se prononcer, en collectif, en faveur de l’Union Sacrée, demeure encore aux yeux de certains très particulier.

Faudra-t-il attendre que chaque gouverneur se prononce de son côté pour cela individuellement enfin que l’opinion se fasse une idée plus claire ? That is the question !  

Un commentaire sur “RDC : Les 26 Gouverneurs des provinces dans la sauce de l’Union Sacrée. Mythe ou réalité?

Les commentaires sont fermés.