CHAN : Les Léopards en quarts de finale contre les Lions Indomptables. Choc des fauves le samedi.

CHAN : Les Léopards en quarts de finale contre les Lions Indomptables. Choc des fauves le samedi.

La RDC a validé son ticket pour les quarts de finale en même temps que la première place de la poule B avec un succès décroché sur le fil au terme d’un match stressant face au Niger, 2-1. C’est la deuxième victoire des Léopards, à l’instar d’un match nul, sur les trois rencontres livrées en phase des groupes. Le tout permet aux Congolais d’enregistrer 7 points et se qualifier pour les quarts de finale qu’ils vont disputer le samedi contre les Camerounais.

Le plus important pour la Rdc, c’était de ne pas perdre face au Niger ce lundi au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé. La sélection nationale A’ de la République Démocratique du Congo a fait mieux. En battant leurs adversaires du jour, 2-1, les Léopards prennent donc leur ticket pour les quarts de finale du Championnat d’Afrique des Nations, CHAN/Cameroun 2020. Deux fois vainqueurs du tournoi (en 2009 et 2016), les joueurs entraînés par Florent Ibenge terminent à la tête du groupe B avec 7 points. Ils affrontent le Cameroun, pays hôte en quarts de finale, samedi au Complexe Sportif de Japoma, à Douala.

Forts malgré décimés par le Coronavirus

Malgré décimés par le coronavirus et mis en danger à deux reprises d’entrée de jeu suite à des pertes de balle, les Léopards A’ se sont montrés en gros les plus forts. Ils étaient tout heureux de voir Halidou manquer le cadre à chaque fois. Michée Mika et ses coéquipiers ont même failli se faire surprendre par une équipe du Niger qui chercherait davantage à démolir son adversaire qu’à construire du jeu. Ousseini Badamassi est le premier à se présenter à Baggio Siadi , mais manque son face-à-face avec le gardien congolais (8e). Il aurait dû mettre la balle dans les filets. Car 17 minutes plus tard, Kadima Kabangu ouvrait le score d’un magnifique coup de tête au second poteau (25e, 1-0).

La joie du congolais Kabangu après avoir marqué le premier but contre le Niger

Menés, les Nigériens sont restés fidèles à eux-mêmes, volontaires, vaillants, parfois violents. Et ça va finir par payer. Kimba Koudize envoyait un centre et Issa Mossi montait dans les airs pour reproduire le but congolais. D’un coup de tête, le capitaine des Mena, déjà présent au CHAN en 2014, punissait Baggio Siadi (73e, 1-1). Les Nigériens auraient même pu prendre l’avantage si Adamou Moussa avait cadré sa puissante frappe (85e). Dommage pour l’attaquant de Sonidep, son gardien offrait ensuite la balle du match à Masasi Amade qui inscrivait son deuxième but de la compétition dans le temps additionnel (90e+3, 2-1).

Les congolais jubilent après leur second but

Terminés premiers du groupe B, les Léopards de la Rdc vont affronter les Lions indomptables du Cameroun pays hôte, qui ont de leur côté occupé la deuxième place du groupe A. Considérées comme deux des prétendants au titre, ces deux sélections ont connu une phase de groupes assez particulière en demeurant invaincues, ce qui promet une affiche particulièrement disputée entre deux fauves. Ca sera donc le choc de l’Afrique centrale au stade Japona de Douala le samedi 30 Janvier, à 20h00.