Kinshasa : Qui est vraiment Dreyfus Ntua retrouvé mort dans sa jeep repêchée des eaux du fleuve Congo ?

Kinshasa : Qui est vraiment Dreyfus Ntua retrouvé mort dans sa jeep repêchée des eaux du fleuve Congo ?

Vendredi 5 Février 2021 matin, des bruits se répandent dans tout Kinshasa, un minibus de transport public a terminé sa course dans le fleuve vers l’avenue du Tourisme avec équipage et passagers. En début d’après-midi, le Gouverneur de la Ville s’y rend et des enquêtes préliminaires révèlent que l’accident a eu lieu la veille vers 22 heures. Il ne s’agit pas d’un mini-bus, mais plutôt d’une voiture taxi Toyota IST communément appelé à Kin « Ketch ». Un bout d’enjoliveur et d’épave trouvés sur les lieux font penser à cela. Le samedi, un dispositif est mis en place pour repêcher le véhicule disparu dans ces eaux du fleuve Congo réussit à remonter, non pas une voiture, encore moins un mini-bus, mais une Jeep de couleur grise. A l’intérieur, un homme recroquevillé sur lui-même se retrouve sur la banquette arrière. Des témoignages reconnaissent le véhicule et son propriétaire. Il s’agit de Jovan Dreyfus Ntua. Qui est-il ?

« La mort ne prévient jamais. Je ne pouvais jamais imaginer que c’était toi dans la voiture qui avait fini sa course dans le fleuve. Toutes les pièces réunies, partant de ta disparition, laissaient croire que c’était bel et bien toi, mais on refusait de croire, jusqu’à ce que la confirmation nous arrive au sortir de ta jeep et toi du fleuve. Repose en paix ». Ces lignes émouvantes sont d’un ami de l’illustre disparu. Dans ses recoupements d’infos, votre média vous permet ici d’apprendre sur Jovany Ntua.

En effet, approchant la trentaine, né dans une famille de plusieurs enfants et orphelin des parents, Jovany Dreyfus Ntua a passé la plus grande partie de son enfance et de sa jeunesse à Mbandaka. C’est dans cette ville du Grand Equateur qu’il obtiendra son diplôme d’Etat à l’EDAP/ISP. Ainsi diplômé d’Etat, Jovany va gagner Kinshasa la capitale du pays, pour y poursuivre ses études supérieures et universitaires.

Accroc d’informatique, Jovany à Kin donne de coups de main dans certaines bureautiques pour gagner un peu d’argent. Il décide d’aller plus loin avec les études dans ce domaine. Et c’est à l’Institut Supérieur d’Informatique, Programmation et Analyse, ISIPA, qu’il réussira à obtenir quelques années plus tard son diplôme d’études postsecondaire en Informatique de Gestion.

Travail et Mariage

Après ses études, Jovany sera déjà en 2015 à l’Equateur un employé d’ACTED, une ONG française de solidarité internationale. Créée en 1993 et ayant son siège à Paris, ACTED est la deuxième ONG française en termes de budget et opérations, après Médecins sans frontières. C’est avec cet emploi d’humanitaire que Jovany va effectuer plusieurs voyages principalement à l’intérieur de la Rdc. Ce qui va aiguiser davantage son expérience et lui faire gagner aussi la confiance de ses supérieurs.

Dans ce parcours normal où il va passer par plusieurs services et travaillant aussi à Kinshasa, Jovany va faire la rencontre de son âme sœur, Rachel Ndiobo.

Après des fiançailles idylliques, les deux amoureux vont décider d’aller plus loin en convolant en justes noces. Leur mariage va intervenir le 25 Janvier 2020 à Kinshasa. Quelques mois après, Rachel va donner à Jovany une jolie petite fille, fruit de leur amour.

Le couple vit à Mimosa, un des quartiers bien réputés de Kinshasa, dans la commune de Ngaliema. Pour se rendre au service ou même pour aller vers le centre-ville, Jovany emprunte souvent l’avenue du Tourisme qui longe le fleuve Congo. En passant par-là, une vie magnifique de la ville de Brazzaville sur l’autre rive s’offre gracieusement. Certains coins du quartier des affaires de Gombe à Kinshasa sont aussi visibles au loin avec ses immeubles toujours à partir de cette avenue.

Ce Jeudi 5 Février 2021, le couple se sépare comme d’habitude lorsque le mari se rend au travail. Rachel allaitant encore leur bébé, reste toujours à la maison. Et la journée passe. Quelques échanges pendant ce moment de séparation entre Jovany et Rachel à l’aide des appareils numériques ne manquent pas, question de maintenir le contact. Mais ce soir là, Jovany ne rentre pas à la maison, en plus d’être injoignable. Rachel est inquiète. Elle veut tout imaginer sauf l’impensable. Malheureusement c’est ce qui va arriver. Jovany sera porté disparu plus de 48 heures. Les rumeurs confuses d’un mini-bus puis après d’une voiture qui aurait terminé sa course dans le fleuve à quelques centaines des mètres de Mimosa, bouleversent les esprits. Les recherches vont permettre  de révéler l’irréparable. C’est donc la Jeep couleur grise de Jovany, avec son corps à l’intérieur qui sera remonté à la surface. C’est la consternation totale.

Place aux enquêteurs qui pourront révéler le mystère de cette tragédie, qui laisse malheureux une jeune mariée avec un bébé de moins d’une année.

Entretemps, de questions sans réponses montent dans l’opinion. Comment Jovany a-t-il échoué dans le fleuve sur une route dont il a l’habitude de traverser ? Etait-il dans son état normal ? N’a-t-il pas été tué dans sa Jeep puis poussé avec pour plonger dans le fleuve ? Apparemment il rentrait chez lui à la maison, mais d’où venait-il ?

Dossier à suivre.