Congo-Présidentielle 2021 : Sassou-N’Guesso fixe la presse sur les priorités du prochain quinquennat

Congo-Présidentielle 2021 : Sassou-N’Guesso fixe la presse sur les priorités du prochain quinquennat

Face aux chevaliers de la plume et du micro, le président candidat à l’élection présidentielle du 21 mars 2021, Denis Sassou-N’Guesso, ce samedi 6 mars 2021, à Pointe-Noire, a donné des assurances sur les challenges de son prochain mandat, qu’il sollicite au peuple congolais, souverain primaire.

Denis Sassou-N’Guesso s’est fait le devoir de présenter son nouveau projet de société, qui s’articule en neuf points, dont l’eau, la santé pour tous, la cobstruction des infrastructures, notamment le point route rail sur le fleuve Congo et le barrage de Sounda. Il a exprimé sa ferme détermination à réaliser le projet de construction du barrage hydroélectrique de Sounda, sur la rivière Kouilou, dans le département éponyme, avec l’appui des partenaires chinois.
« Au cours du prochain quinquennat, nous allons construire le barrage de Sounda avec des partenaires chinois », a déclaré Denis Sassou N’Guesso, au cours d’une conférence de presse relative à sa campagne électorale pour la présidentielle du 21 mars 2021.

Les responsables de la société China Railways 20, reçu en audience à Brazzaville il y a plus d’une année par le président Sassou-N’Guesso, avaient exprimé leur ardent désir de « réaliser ce rêve des Congolais » de pouvoir construire le barrage de Sounda, le plus important du pays, avec une puissance estimée à environ 1000 MW. Ce qui fera du Congo un exportateur de l’électricité.

Au cours de cet échange avec la presse, il est également revenu de façon sommaire sur les neuf points de son nouveau projet de société 2021-2026., « Ensemble, poursuivons la marche » qui est le prolongement du précédent projet « La marche vers le développement, allons plus loin ensemble ». Ce nouveau programme met les femmes et les hommes au cœur du développement.

Il accorde également une attention particulière aux jeunes qui, dans plusieurs départements du pays, se montrent très enthousiastes dans le travail de la terre, l’agriculture. Le gouvernement s’efforcera à leur fournir du matériel nécessaire, pour une agriculture mécanisée, a souligné le candidat, mieux le « champion » de la majorité.

Par ailleurs, il a réitéré sa détermination à combattre les antivaleurs, notamment le vol, la corruption, en appliquant de façon stricte la loi en vigueur.
« Ceux qui se feront prendre connaîtront le même sort que celui de l’ancien maire de Brazzaville qui purge une peine à la Maison d’Arrêt », a prévenu Denis Sassou-N’Guesso, plus qu’optimiste sur ses chances de rempiler prochainement pour un nouveau quinquennat.