Le recensement est possible dans un délai d’un an et les élections en 2023

Le recensement est possible dans un délai d’un an et les élections en 2023

D’après certains, cette position tenue sur Top Congo Fm par l’ex candidate à la Présidentielle Marie-Joséé Ifoku, devenue aujourd’hui une proche du Président Tshisekedi, arrive à point nommé. Le SG Augustin Kabuya du parti présidentiel l’Udps, avait déclaré dernièrement que les prochaines élections attendues en 2023 ne pourront se tenir sans l’identification de la population. Une position qui a permis au Pprd Ferdinand Kambere d’accuser l’actuel pouvoir de ne pas être disposé à organiser les élections dans le délai.