RDC : Le 1er Gouvernement pro-Tshisekedi est là ! Ce qu’il faut retenir

RDC : Le 1er Gouvernement pro-Tshisekedi est là ! Ce qu’il faut retenir

56 jours après la nomination du Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde, la composition de son gouvernement est connue depuis ce lundi 12 Avril 2021 à 15h21, heure de Kinshasa. Composé au total de 57 membres, dont 4 Vice-Premier ministres, 9 Ministres d’Etat, 31 Ministres, 1 Ministre déléguée  et 11 Vice-ministres, le Gouvernement Sama Lukonde se distingue entre autres par la présence de 15 femmes, représentant  27 % de l’équipe. Un Gouvernement avec 80% des nouvelles figures et une moyenne d’âge de 47 ans, avec le social, la sécurité et la paix entre autres comme priorités. Fini donc les prétextes.

Le Premier ministre Sama Lukonde

L’impatience était déjà à son comble dans l’opinion congolaise, alors que la publication du Gouvernement Sama Lukonde se faisait encore attendre. Le Président Tshisekedi en a même fait les frais à certains passages de son cortège, où quelques personnes lui criaient carrément « Gouvernement ! Gouvernement ! ». Une expression du ras-le-bol qui gagnait progressivement une partie de la population.

Le Président Tshisekedi avec le Premier ministre Sama Lukonde

D’une taille réduite par rapport au Gouvernement précédent de Sylvestre Ilunga, bonne représentation des Femmes, bonne représentation des Jeunes, ce Gouvernement de l’Union sacrée pour la Nation, USN, se caractérise aussi par sa représentativité et son inclusivité avec une participation maximale de différentes forces. Ci-dessous sa composition.

Vice-Premiers ministres (4)
1. Intérieur : ASELO OKITO Daniel
2. Environnement : BAZAIBA Masudi Eve
3. Affaires étrangères : LUTUNDULA Apala Christophe
4. Fonction publique : LIHAU Ebua Jean-Pierre

Ministres d’Etat (9)
1. Justice : MUTOMBO KIESE Rose
2. Infrastructures : GIZARO muvunyi Alexis
3. Portefeuille : KAYINDA Mayina Adèle

4. Plan : MWANDO Nsimba Christian
5. Budget : BOJI Sangara Aimé
6. Urbanisme et Habitat : MWABILU Mbayu Mukala Pius
7. Développement rural : RUBOTA Masumbuko François
8. Entrepreneuriat : MUHANZI Mubembe Eustache
9. Aménagement du Territoire : LOANDO Mboyo Guy

Ministres (31)
1. Défense nationale : KABANDA Kurhega Gilbert
2. EPST : MUABA Kazadi Tony
3. Santé publique : MBUNGANI Mbanda Jean-Jacques
4. Finances : KAZADI Kadima Njuzi Nicolas
5. Transport et Voies de com. : OKENDE Senga Cherubin
6. Agriculture : M’ZINGA Birihande Désiré

7. Pêche et élevage : BOKELE Djema Adrien
8. Économie nationale : KALUMBA Yuma Jean-Marie

9. Industrie : PALUKU Kahongia Julien
10. Intégration régionale : MAZENGA Makanzu Didier
11. ESU : MUHINDO Nzangi Butondo
12. Recherche scient. et Tech. : MPANDA Kabangu José
13. Hydrocarbures : BUDIMBU Ntubuanga Didier
14. PT-NTIC : KIBASSA Maliba Augustin
15. Numérique : EBERANDE Kolongele Désiré-Cashmir
16. Emploi et prévoyance sociale : NDUSI M’Kembe Claudine
17. Affaires foncières : MOLENDO Sakombi Aimé

18. Ressources hydrau : MWENZE Mukaleng Olivier
19. Droits humains : PUELA Albert Fabrice
20. Genre et famille : NDAYA Luseba Gisèle
21. Commerce extérieur : BUSSA Tongba Jean-Lucien
22. Mines : N’SAMBA Kalambayi Antoinette
23. Communication et PP du Gouv. : MUYAYA Katembwe Patrick
24. Affaires soc : MUTINGA Mutuishayi Modeste
25. Formation prof. : KIPULU Kabenga Antoinette
26. Jeunesse : BUNKULU Zola Yves
27. Sports : CHEMBO Nkonde Serge
28. Tourisme : NSIMBA Matondo Modero
29. Culture : KATHUNGU Furaha Catherine
30. Rel. avec Parlement : KARUME Bakamene Anne-marie

31. Min près le Président : MAMUANINA Kiumba Nana

Ministre délégué (1)
1. Près le min. des Affaires soc. : ESAMBO Diata Irène

Vice-ministres (11)
1. Intérieur : MOLIPE Mandongo Jean-Claude
2. Affaires étrangères : ADUBANGO Awotho Samy

3. Justice : AMATO Bayubazire Mirindi

4. Plan : Mbadu Phanzu Crispin
5. Budget : BOKUMWANA Maposo Elysée
6. Défense nationale : KILUBU Kutana Séraphine

7. EPST : NAMASIYA Bazego Aminata
8. Sante publique : KILUMBA Nkulu Véronique

9. Finances : NSELE Mimpa O’Neige
10. Transports : EKILA Likombio Martin
11. Mines : MOTEMONA Gibolum Godard

Enfin ! C’est l’exclamation qui revient sur pratiquement toutes les lèvres. Ce Gouvernement des guerriers comme Sama Lukonde l’a qualifié est là. Plus de blocage du FCC la plateforme kabiliste, plus d’excuses, plus de bouc émissaire, le Président Tshisekedi a maintenant son Gouvernement qu’il voulait, avec les deux chambres du Parlement en sa faveur,  pour réussir son mandat en 2023, alors qu’il ne lui reste qu’environ deux ans et demie.