Pour Denis Sassou-N’Guesso le président Idriss Deby Itno « nous quitte en héros »

Pour Denis Sassou-N’Guesso le président Idriss Deby Itno « nous quitte en héros »

Ce vendredi 23 avril 2021, date des obsèques du chef de l’Etat tchadien, le Président congolais, Denis Sassou-N’Guesso a franchi les locaux de l’Ambassade du Tchad à Brazzaville, pour signer le livre des condoléances, ouvert à la suite du décès du Maréchal du Tchad, président de la République du Tchad, Idriss Deby Itno, le 21 avril dernier des suites « des blessures reçues au front ».

Par ce geste, le président Denis Sassou-N’Guesso a tenu à marquer sa réminiscence et à rendre hommage à son ami, frère et homologue, Idriss Deby Itno arraché brutalement à la vie.

L’amitié et la fraternité comme un aimant

Dans le livre des condoléances, le président Denis Sassou-N’Guesso a salué l’héroïsme du président Idriss Deby Itno qui était à Brazzaville, le 16 avril dernier à l’occasion de la cérémonie d’investiture de son homologue congolais. Cette présence à Brazzaville, Denis Sassou-N’Guesso l’attribue à leur « solide proximité assise sur une longue et vieille amitié et une profonde fraternité » qui, « comme un aimant, l’ont attiré à Brazzaville. En effet, révèle le chef de l’Etat congolais, pour des raisons internes à son pays, il devait être représenté à cette cérémonie par son ministre de l’économie, de la planification du développement et de l’intégration régionale et son directeur du cabinet civil.

L’héroïsme vrai …

Pour Denis Sassou-N’Guesso qui qualifie de douloureuse, la disparition du président tchadien, qui « est mort en héros », a-t-il écrit. « L’héroïsme vrai consiste à savoir courir de grands dangers pour réaliser de grands desseins… ». Exprimant sa vive émotion, le chef de l’Etat congolais a écrit qu’il « gémit », mais espère « pour la République du Tchad, la Paix… ».

Il a également exprimé sa profonde compassion au peuple frère tchadien et à la famille endeuillée, tout en les assurant de toute sa solidarité, ainsi que celle du peuple congolais.

Signalons que suite au décès du président Deby, le Congo a décrété ce jour, vendredi 23 avril 2021, un deuil sur l’ensemble du territoire national.