RDC : Le ton clairement donné au premier Conseil des ministres du Gouvernement

RDC : Le ton clairement donné au premier Conseil des ministres du Gouvernement

Après l’étape cruciale d’investiture et celle protocolaire de remise et reprise, le Gouvernement Sama Lukonde s’est réuni en son premier Conseil des ministres le vendredi 30 Avril 2021 à la Cité de l’Union Africaine, UA. Le Président Félix Tshisekedi qui a convoqué cette réunion et l’a présidée en tant que Chef de l’Exécutif, a saisi la balle au bond pour tracer la ligne à suivre. L’ambiance conviviale qui a entouré cet événement diffusé en direct à la télévision publique,  n’était pas le seul fait marquant.

« Vous avez l’obligation des résultats », a lancé Félix Tshisekedi aux membres du Gouvernement de l’Union Sacrée au grand complet. Le Président congolais a rappelé à cette occasion les grands défis qui attendent ce gouvernement, au  nombre desquels l’amélioration de la situation sociale et la restauration de la paix dans les provinces de l’Est du pays.

L’espoir que suscite dans l’opinion congolaise principalement ce Gouvernement de l’Union Sacrée de la Nation, est telle que ses membres doivent donner le meilleur d’eux-mêmes enfin de réussir. Plus que ça, tout le monde s’accorde aussi à dire que le Président Tshisekedi a maintenant la marge de manœuvre qui lui était absolument nécessaire pour mener à bon port sa vision pour le succès de son quinquennat. Avec essentiellement un Parlement, un Gouvernement et une Cour Constitutionnelle qui lui sont désormais favorables, il n’a donc plus aucun prétexte, après avoir réussi à renverser en sa faveur le rapport des forces entre son prédécesseur « encombrant » Joseph Kabila et lui. L’avis des analystes est sans équivoque là-dessus.

Il s’en est suivi la prise des photos, notamment d’ensemble ou de famille, ensuite le Président de la République et le Premier ministre avec toutes les dames membres du Gouvernement, et chaque ministre individuellement entouré du Président et du Premier ministre.

La presse présidentielle avait déjà signalé auparavant que « Pour cette première réunion, l’ordre du jour n’est que la prise de contact et la présentation » de nouveaux membres du gouvernement au Président de la république ainsi qu’à son discours d’orientation.

A noter que c’est pratiquement depuis le mois d’octobre 2020 que les réunions du conseil des ministres ne se sont plus tenues. A la base, la méfiance qui s’était installée entre le Chef de l’Etat et la majeur partie des membres du Gouvernement précédent, dont le Premier ministre Sylvestre Ilunga, tous issus du Fcc plateforme politique de l’ancien Président Kabila alors en coalition avec le Cach du Président Tshisekedi. Il s’en était suivi la recomposition de la majorité au pouvoir sous le label « Union Sacrée de la Nation », après la rupture de la coalition Fcc-Cach que le Président Tshisekedi avait décrétée unilatéralement.

Laisser un commentaire