Kasaï-Central : La plaidoirie d’une ONGDH après une mort d’homme dans la prison de Luiza

Kasaï-Central : La plaidoirie d’une ONGDH après une mort d’homme dans la prison de Luiza

Dans une interview  accordée à votre rédaction ce lundi 10 mai 2021, le coordonnateur provincial du réseau provincial des ONG de droit de l’homme au Congo, REPRODHOC, a annoncé la mort d’un détenu dans la prison de Luiza vendredi 07 mai dernier, de suite d’une courte maladie. 


Arthur Padinganyi qui  déplore les conditions de vies que mènent les détenus dans cette maison carcérale demande cependant aux autorités provinciales et nationales de s’intéresser à ce énième cas de décès, pour penser à l’amélioration des conditions de détenus dans la prison de luiza et aussi la réhabilitation de cette maison carcérale ». Les conditions de détenus à Luiza ne sont pas réunies, les prisonniers dorment à même le sol, il n’y a pas un dispensaire pour la prise en charge de ces détenus, il n’y a pas une bonne administration pénitentiaire s’il faut bien souligner,cela fait qu’il suffit d’une petite, le prisonnier trouve la mort« , a-t-il dit avant de poursuivre  » Nous profitons même qu’à cet instant qu’il y a eu un nouveau cas de décès les autorités pensent à la réhabilitation de cette maison carcérale et à la construction de dispensaires pour la prise en charge sanitaire des détenus« .

Signalons que le détenu Yindila condamné pour meurtre il y a 5 mois  a succombé vendredi dernier souffrant de la diarrhée, a alerté le REPRODHOC.