Coopération Congo-Togo : Denis Sassou-N’Guesso et Faure Gnassingbé préoccupés par le faible niveau des échanges économiques entre leurs deux pays

Coopération Congo-Togo : Denis Sassou-N’Guesso et Faure Gnassingbé préoccupés par le faible niveau des échanges économiques entre leurs deux pays

Le niveau des échanges économiques entre le Congo et le Togo ne reflète pas l’étendue et la profondeur des relations politiques entre les deux pays. Ce constat a été fait lors des échanges, en tête à tête, ce 14 mai 2021, par Denis Sassou-N’Guesso de la République du Congo et Faure Gnassingbé du Togo qui était en séjour de travail de 24 heures, à Brazzaville.  

Arrivée à Brazzaville en milieu de journée, le chef de l’Etat togolais, Faure Essozimna Ngnassingbé a été accueilli au pied de l’avion à l’aéroport international Maya-Maya par son homologue congolais, Denis Sassou-N’Guesso. Lors de leurs entretiens en tête à tête, au palais du peuple, les deux dirigeants africains ont passé en revue l’actualité africaine, notamment.

Le communiqué de presse sanctionnant le séjour de travail du président togolais à Brazzaville stipule que cette visite a été placée sous le signe du renforcement des relations fraternelles, d’amitié et de coopération qui existent entre la République du Congo et la République togolaise. Les deux chefs d’Etat ont, selon le texte remis à la presse, « procédé à un large échange, marqué par la convergence des vues sur les questions d’intérêt commun d’ordre bilatéral, régional et multilatéral ». 

Sur le plan bilatéral, ils ont fait une analyse approfondie de l’état de la coopération entre leurs deux pays, en relevant que « le niveau des échanges économiques ne reflète pas l’étendue et la profondeur de leurs relations politiques ».

 C’est ainsi, qu’ils ont réitéré leur volonté d’établir un véritable partenariat économique stratégique entre les deux pays. Les gouvernements ont été instruits pour actualiser, sans délai, le cadre de coopération entre les deux pays, en mettant un accent particulier sur le renforcement des liens entre les secteurs privés des deux pays.

Au cours de leurs discussions, Denis Sassou-N’Guesso et Faure Gnassingbéont également apprécié la situation qui prévaut au Tchad, depuis la disparition du Maréchal Idris Déby Itno. Ils ont, de ce fait, exprimé leur attachement à l’unité et à la paix dans ce pays frère, en souhaitant vivement une transition inclusive, pacifique et apaisée, avec l’appui de l’Union Africaine, de la Communauté des Etats de l’Afrique Centrale, du G5 Sahel et des autres partenaires bilatéraux.

L’actualité africaine au cœur de ces échanges entre les deux hommes d’Etat a, par ailleurs, concerné la Libye. A ce sujet, les deux chefs d’Etats ont favorablement apprécié les premières mesures prises par le nouvel exécutif libyen, en vue du règlement politique de la situation dans ce pays. Denis Sassou-N’Guesso et Faure Gnassingbé ont souligné le rôle important de l’Union Africaine dans la recherche d’une solution dans ce pays, à travers le Comité de Haut niveau que président le congolais, Denis Sassou-N’Guesso. Ils n’ont pas manqué de saluer la tenue prochaine de la réunion ministérielle du conseil de paix et de sécurité sur la Libye.

Les deux chefs d’Etat ont, par la suite, apporté leur soutien aux initiatives en cours, en vue d’un règlement rapide des crises politiques et sécuritaires qui secouent le continent africain, rapporte la même source.

La pandémie à coronavirus qui sévit actuellement à travers le monde n’a pas été occultée pendant les échanges entre les deux dirigeants africains. Le communiqué de presse précise que les deux chefs d’Etat ont réitéré l’appel international pour un accès de tous les pays aux vaccins, dans les conditions de répartition justes et équitables. A ce titre, ils ont appuyé toutes les mesures pouvant accélérer la production et la distribution des vaccins, notamment la levée des brevets.

Tout en remerciant son hôte et le peuple congolais pour leur hospitalité, le togolais Faure Gnassingbé a quitté Brazzaville, au crépuscule de ce vendredi pour Lomé, la capitale de son pays.