Maffia : La Société civile de l’Ituri salue l’arrestation des 3 officiers des Fardc

Maffia : La Société civile de l’Ituri salue l’arrestation des 3 officiers des Fardc

La nouvelle a retenti avec fracas et s’est vite répandue.  Ce que depuis le mardi 22 juin 2021, trois officiers des Forces armées de la RDC, FARDC, sont détenus au niveau de l’auditorat supérieur près la Cour militaire de la province de l’Ituri.Ils sont soupçonnés d’avoir falsifié les effectifs militaires au sein des unités engagées dans les opérations en Ituri.

Les trois officiers aux arrêts sont le lieutenant-colonel, directeur adjoint chargé de l’administration de la 32e région militaire à Bunia et deux majors : le chef du bureau de rémunération de la 32e région et le chef de l’administration du 3401eme régiment dont les éléments sont en opération à Boga dans le territoire d’Irumu.

D’après une source ayant accès au dossier, les trois présumés coupables sont poursuivis pour augmentation des effectifs militaires au sein des unités engagées dans les opérations en Ituri, en cette période de l’état de siège.

Pas plus tard que la semaine dernière, le Chef de l’Etat Congolais avait, au cours d’une communication à partir de Bunia, en Ituri, dénoncé la maffia qui gangrène la société congolaise, une sorte d’omerta, notamment au sein de l’Armée.

Lire également https://lesnews.cd/2021/06/19/rdc-felix-tshisekedi-tape-du-poing-sur-la-table-contre-lomerta-video/


 Ces arrestations vivement applaudies par la société civile de l’Ituri, pourront, si elles s’étendent et se durcissent, asséner un coup considérable aux réseaux mafieux au sein de l’Armée et d’autres compartiments de la société congolaise. L’Etat Congolais victime de ces pratiques délinquantes, pourra voir ses finances prendre l’ascenseur si ce tract aux maffieux s’institutionnalise efficacement, pensent certains observateurs.

Wait and see !