Entreprenariat des jeunes : La fédération nationale des jeunes entrepreneurs rassurée sur l’appui du Gouvernement

Entreprenariat des jeunes : La fédération nationale des jeunes entrepreneurs rassurée sur l’appui du Gouvernement

Le Ministre de la Jeunesse, Dr Yves Bunkulu a conféré avec les membres de la coordination de la fédération nationale des jeunes entrepreneurs du Congo, FNJEC, pour voir comment faire pour que les jeunes entrepreneurs congolais accèdent aux marchés publics, d’une part et d’autre part obtiennent le financement avec plus de facilité. Les préoccupations exprimées librement à cette occasion par les interlocuteurs du représentant du Gouvernement ont été pertinentes avec de réponses essentielles.

Dans l’objectif d’obtenir du Gouvernement des facilités pour accéder aux offres des marchés publics et aussi avoir un accès facile au financement pour leurs projets, les des jeunes entrepreneurs ont approché le Ministre Dr Yves Bunkulu de la Jeunesse.

Dans son exposé, Eric Makwala, coordinateur national de la FNJEC, est revenu sur les missions de son organisation. De l’encadrement des jeunes entrepreneurs de 18 à 35 ans à l’appui aux projets d’autres, il a relevé que la prise en charge des questions de la jeunesse dans le sens de l’entrepreneuriat est la meilleure alternative au problème de chômage et d’embauche en RDC. Soutenir les petites entreprises créées par les jeunes leur permet de s’autonomiser, de créer l’emploi et de produire les richesses et renforcer l’économie locale du reste trop extravertie.  Il a également remis un plan de Redynamisation au Ministre dans lequel on peut découvrir les difficultés rencontrées et également un plaidoyer pour la création et l’émergence d’une jeune classe d’entrepreneurs en RDC. Il a enfin sollicité un partenariat entre le Ministère de la Jeunesse et la FNJEC. 

Une attitude des jeunes entrepreneurs lors de l’échange avec le Ministre Yves Bunkulu. (Photo droit tiers)

Après avoir attentivement écouté ses vis-à-vis, Yves Bunkulu, représentant du Gouvernement, a souligné qu’il y a déjà beaucoup d’avancées dans l’élaboration du programme sur l’entrepreneuriat des jeunes. Le Ministre de la Jeunesse a rassuré aux jeunes entrepreneurs s’agissant de l’engagement du Gouvernement congolais pour leur faciliter l’accès au financement et aux marchés. Yves Bunkulu a cité quelques pistes des solutions, notamment le fond pour la promotion de l’industrie qui est l’une des sources de financement. Il a également recommandé aux jeunes de réfléchir et proposer une loi orientée à capter les ressources dans le secteur minier et la sous-traitance.

Les jeunes entrepreneurs, par la voix de leur coordinateur Éric Makwala, ont vivement exprimé leur satisfaction quand à ces échanges.