Kinshasa : Un accident mortel sur moto le condamne à l’hôpital la veille de son mariage religieux

Kinshasa : Un accident mortel sur moto le condamne à l’hôpital la veille de son mariage religieux

C’est grâce à la faveur divine, que ce fidèle croyant catholique de la paroisse Saint Jean-Bosco a eu la vie sauve. Lui qui s’est retrouvé dans un caniveau, inconscient, projeté par le choc de l’accident que la moto sur laquelle il était transporté a connu le soir du vendredi 30 Juillet. Alors que le samedi à 10h00 devait être célébré son mariage religieux et la fête des noces les après-midi. Inexplicable !

L’événement, éprouvant pour les familles du couple Maleba, est sur toutes les lèvres de tous ceux qui l’ont appris. Tout le monde revoit les célébrations une semaine avant des mariages civil et coutumier, où le couple vivait déjà dans le bonheur d’avoir réalisé leur plus grand vœu, celui de se marier. Inutile de faire un dessin pour comprendre la douleur qui traverse l’heureuse mariée.

Verlin, dentiste de son état et âgé d’une trentaine d’années, ne se doutait de rien lorsqu’il prenait le vendredi soir ce mototaxi pour une course dans le cadre certainement des préparatifs des cérémonies du samedi. La bénédiction nuptiale à la paroisse Saint Jean-Bosco était en effet prévue à 10h00 et la fête de noces dans les après-midi.

En Rdc en général et à Kinshasa en particulier, tout homme qui s’engage jusqu’à ce niveau est très souvent préoccupé même jusqu’aux dernières minutes avant les événements. Le coût du mariage étant particulièrement élevé que les futurs époux, l’homme en général, se coupent en mille morceaux pour la réussite des différentes étapes. Verlin pouvait-il échapper à ces réalités ?

Le couple lors du mariage civil une semaine avant. (Photo droits tiers)

De suite de cet accident qui a eu lieu au niveau de l’arrêt chambre froide sur non loin du camp Munganga à Binza/Ozone, quelques personnes de bonne volonté vont transporter Verlin d’urgence à l’hôpital militaire du Camp Kokolo au centre de Kinshasa réputé pour de cas très préoccupants, où les médecins vont aussitôt se pencher sur son cas après avoir constaté de dégâts sérieux dans certaines parties du corps. Et après ces premières interventions médicales, Verlin sera transféré ensuite à l’hôpital ultramoderne « Initiative Plus » de l’ex Première dame Marie-Olive Lembe Kabila, situé à Bibwa dans la périphérie de Kinshasa.

Tout le monde garde espoir que Verlin, troisième enfant d’une famille de quatre, s’en sortira bien pour poursuivre sa nouvelle vie avec sa dulcinée d’épouse. Des prières sont demandées à toute personne non seulement qui le connaît mais aussi qui est touché par la particularité cette épreuve.  

3 commentaires sur “Kinshasa : Un accident mortel sur moto le condamne à l’hôpital la veille de son mariage religieux

Les commentaires sont fermés.