« Finale » RDC-Bénin à Kinshasa : Voici l’homme à « abattre » !

« Finale » RDC-Bénin à Kinshasa : Voici l’homme à « abattre » !

Dos au mur avant cette 5è journée des éliminatoires de la Coupe du Monde Qatar 2022, la RD Congo a réussi à s’imposer contre la Tanzanie au Benjamin Mkapa Stadium sur le score de 3-0. Le Bénin, prochain et dernier adversaire de la Rdc dans ce groupe J a aussi assuré de son côté en battant les Barea de Madagascar par 2-0. Le dimanche 14 à Kinshasa, ça sera un vrai duel, le quitte ou double entre la Rdc et le Bénin où tout va se jouer, une vraie finale du groupe. Ce, alors que le joker béninois est de retour…

Battre la Tanzanie et s’emparer de la première place était presque une mission quasi impossible pour la Rdc. Mais, comme l’a rappelé le sélectionneur congolais Hector Cuper, ce match sera comme une finale. Ainsi d’entrée de jeu, la RD Congo donne le tempo et ouvre le score à la 6ème minute par Gaël Kakuta. Les Taïfa Stars ont du mal à revenir dans le match jusqu’à la pause.

Au retour, les Léopards dictent le rythme du match à nouveau et vont inscrire un deuxième but après l’heure de jeu, par Idumba Fasika va se charger d’alourdir le score à la 66è minute.

Les Léopards Rdc célébrant un but (Photo droit tiers)

Alors que les minutes s’égrènent petitement vers le terme de la seconde mi-temps, les Léopards vont faire le break dans les ultimes minutes du temps réglementaire. Ben Malango va plier tout espoir des locaux en inscrivant le dernier but du match à la 85ème minute. Et la Rdc va s’imposer par 3 buts à 0.

Le Bénin encore plus redoutable

De son côté, le Bénin s’est bien repris le même jeudi dans ces éliminatoires de la Coupe du Monde 2022. Les Ecureuils ont battu les Barea de Madagascar 2-0 lors de cette 5ème journée du groupe J. Une victoire assurée grâce à un but et une passe décisive de Jodel Dossou. Une « petite » réconciliation avec le public béninois.

En effet, après ses excuses publiques, Jodel Dossou avait promis la victoire des Ecureuils face aux Barea malgaches. L’attaquant semble être né sous une bonne étoile. En témoigne l’ouverture du score de l’ailier à la 44è minute face à Madagascar. Il soigne même sa prestation en offrant le but du 2-0 à Steve Mounié à la 80è minute. Doublement décisif, le TGV béninois se refait son image auprès des supporters qui n’en demandaient pas mieux. En sauveur, Jodel Dossou offre ainsi aux Ecureuils le droit d’une finale face à la RD Congo le dimanche 14 Novembre prochain, où les Béninois croient revivre les mêmes exploits de leur joker.

A Kinshasa pour la « finale » le dimanche 14 Novembre, une défaite est interdite pour chacune des équipes, si elle veut passer les éliminatoires pour les barrages du Mondial 2022. Les Béninois tenteront d’imposer un nul aux Congolais, car un petit point les qualifiera. Tandis que les Léopards doivent coûte que coûte remporter ce duel interdit aux cardiaques.