Tshisekedi-Kamerhe : Ces retrouvailles qui font polémique…

Tshisekedi-Kamerhe : Ces retrouvailles qui font polémique…

Les deux personnalités se sont retrouvées  le mardi 28 Juin 2022 à la Cité de l’Union Africaine, UA, à Kinshasa, après plus de deux ans de séparation suite à l’arrestation et à l’emprisonnement de Vital Kamerhe dans le procès dit de 100 jours, à l’issue duquel l’ancien directeur de cabinet et allié politique de Félix Tshisekedi a été acquitté le 23 juin dernier.

Il était 21h 50 minutes lorsque Vital Kamerhe, costume sombre assorti d’une cravate rouge, couleur dominante de son parti politique l’UNC, fait son entrée au bureau officiel du Président Félix Tshisekedi, à la Cité de l’Union africaine dans la commune de Ngaliema. Décontracté et tout souriant, le Chef de l’Etat congolais a reçu son ancien directeur de cabinet par une chaude accolade. « Comment vas-tu, Vital ? », a lancé Félix Tshisekedi à l’endroit de Vital Kamerhe. « C’est l’émotion, Monsieur le Président », a répondu ce dernier.

Une rencontre qui, d’après plusieurs observateurs, ouvre une nouvelle page politique en prélude des échéances électorales à venir.

À l’issue de ce tête-à-tête, Vital Kamerhe a accordé sa première interview à la presse présidentielle. Contrairement à ce que croit une certaine opinion, le président de l’Union pour la nation congolaise, UNC, se dit encore loyal envers Félix Tshisekedi. Il se dit prêt à le soutenir, tout en renforçant le partenariat politique qui le lie au Chef de l’État à travers leurs partis politiques respectifs, l’UNC et l’UDPS.

Le Président Tshisekedi et Vital Kamerhe au cours de l’audience (Photo droits tiers)

« C’était aussi la joie de retrouver un partenaire politique. Quelle que soit l’épreuve qu’on endure, cette épreuve doit être en-dessous de ce qu’on est déterminé à donner à la nation, à la patrie, à la communauté. C’est en cela que nous allons gagner…  je me vois comme un citoyen prêt à servir son peuple… privilégier l’option militaire, diplomatique et humanitaire… le Programme de 100 jours du chef de l’État reste un des programmes les mieux réussis… beaucoup a été fait en 9 mois en dépit de la saga judiciaire… la patience, la résilience et la foi en Dieu (comme leçon)Je réitére ma loyauté envers Félix Tshisekedi et je suis prêt à renforcer le partenariat politique qui me lie au Chef de l’Etat à travers nos partis politiques, UNC et UDPSJ’ai beaucoup aimé, le Président a respecté le principe de l’indépendance de la justice. Pardonnons nous, nous tous ! », tels sont en substance, quelques propos de Vital Kamerhe au sortir de l’audience lui accordée par le Président Tshisekedi.

Cette rencontre qui a été portée à la connaissance de l’opinion grâce aux médias le matin du mercredi 29 Juin, est venue l’eau au moulin de ceux qui avaient vu dans l’acquittement de Kamerhe une décision plus politique que judiciaire.

Si d’un côté les partisans de Tshisekedi et de Kamerhe principalement montrent un front commun dans leurs positions par rapport à ces événements, une autre opinion par contre ne ménage pas de critiques vis-à-vis de ce développement quelque peu inattendu de l’actualité en RDC.