Justice : François  Beya remis en liberté provisoire 

Justice : François  Beya remis en liberté provisoire 

Par son arrêt avant dire droit rendu ce Mardi 16 août 2022, la Haute Cour Militaire vient d’accorder la liberté provisoire pour raisons de santé à François Beya.

« À l’audience d’aujourd’hui, les médecins ont expliqué aux juges que son état de santé était critique… Et cela nécessitait une évacuation pour des soins appropriés », dit Victor Tesongo, un soutien de François Beya.

A noter que cet ancien « Monsieur sécurité » du Chef de l’Etat congolais Félix Tshisekedi, dont le procès s’était ouvert le 3 juin devant la Haute cour militaire, est poursuivi entre autres des accusations de « complot contre la vie ou la personne du Chef de l’État ».