Diamant : Ce que la RDC a produit et exporté au 1er Semestre 2022

Diamant : Ce que la RDC a produit et exporté au 1er Semestre 2022

La Cellule technique de coordination et de planification minière, CTCPM, a rendu public les statistiques minières au premier semestre 2022, filière diamantifère. Il se révèle que la République démocratique du Congo, RDC, a produit 4.581.679,13 carats de diamant au premier semestre 2021. Cette production, en baisse de 22,32% en quantité par rapport aux six premiers mois de l’année 2021, est répartie entre l’exploitation artisanale évaluée à 51,86%, et l’exploitation industrielle évaluée à 48,05%. Mais en termes de revenus en exportation, la RDC a réalisé au 1er semestre de 2022 plus qu’à la même période en 2021, avec une augmentation en valeur de 17.172.231,68 USD, soit 26,23%.

En détails, les données de cet organe conseil, d’études et coordination des activités minières dans le pays, montrent que 2.376.116,52 carats proviennent de l’exploitation artisanale, contre 2.201.454,16 carats de l’exploitation industrielle. 4.108,45 carats sont d’exploitation semi-industrielle, soit un taux de 0,09% de la production globale.

La production industrielle est assurée par la Société Anhui Congo d’Investissement Minier, SACIM, avec 2.152.668,73 carats, soit 97,78% et la Minière de Bakwanga, MIBA, avec 48.785,43 carats, soit 2,22%.

Revenant sur la production artisanale, elle provient principalement des provinces suivantes :

Kwango                               : 1.275,98 carats, soit 0,05% ;

Nord-Ubangi                    : 101,94 carats, soit 0,004% ;

Tshopo                : 37,87 carats, soit 0,002% ;

Kasaï-Oriental                  : 2.368.917,26 carats, soit 99,70%,

Sankuru            : 3.977,45 carats, soit 0,17% ;

Kasaï                     : 1 709,06 carats, soit 0,072% ; 

Kasaï-Central                    : 1,24 Carats, soit 0,00% ;

Bas-UELE             : 66,94 carats, soit 0,003% ;

Kongo-Central                 : 0,00 carats, soit 0,00% ;

Tshuapa              : 16,20 carats, soit 0,001% ;

Nord-Kivu          : 12,58 Carats, soit 0,001%.

La production totale du 1er semestre 2022 est de 4.581.679,13 carats. Comparée à celle du 1er semestre 2021 qui était de 5.898.112,76 carats, il se dégage une baisse de 1.316.433,63 de carats, soit 22,32% en quantité.

Quant aux exportations du 1er semestre 2022, la RDC a réalisé 6.225.222,84 carats pour une valeur de 82.650.108,52 USD répartis comme suit :

  • exploitation artisanale : 3.525.198,16 carats pour une valeur de 41.942.385,36 USD;
  • exploitation industrielle               : 2.700.024,68 carats pour une valeur de 40.707.723,16 USD.

Enfin, comparées aux statistiques du 1er semestre 2021 où les exportations de diamant s’élevaient à 6.371.729,27 carats pour une valeur de 65.477.876,84 USD, il s’observe une baisse de 146.506,43 carats, soit 2,30%. Par contre, il se dégage une augmentation en valeur de 17.172.231,68 USD, soit 26,23%.