Il existerait un moyen de prédire la longévité de votre couple

Il existerait un moyen de prédire la longévité de votre couple

Une étude menée par Matthew Hertenstein, professeur agrégé de psychologie, suggère que l’intensité des sourires sur les photos de jeunesse pourrait prédire si une personne risque de divorcer ou non au cours de sa vie… En outre, le fait de sourire ou non sur des photos de jeunesse pourrait prédire la longévité d’un couple.

Le fait de sourire sur ses photos de jeunesse pourrait prédire un mariage heureux. Dans une étude publiée en 2009 dans la revue Motivation and Émotion, des chercheurs ont analysé le lien entre l’intensité des sourires mesurée sur des photos de jeunesse et les divorces. Et il s’avère que plus l’intensité des sourires est faible, plus on a de chance de divorcer des années plus tard.

Pour parvenir à cette conclusion, Matthew Hertenstein, professeur agrégé de psychologie à l’Université DePauw en Indiana, aux Etats-Unis, et son équipe ont passé au crible les photos de jeunesse de 650 anciens étudiants ainsi que celles de 300 personnes âgées de plus de 65 ans. Ils ont alors évalué l’intensité des sourires sur les photos de l’annuaire du collège des participants en se basant sur le codage des expressions faciales FACS de Paul Ekman (Facial Action Coding System). Au-delà de l’étude des photos, les chercheurs ont également posé des questions aux participants sur leur statut actuel (marié, divorcé…).

Il en ressort donc que seuls 11% des personnes qui souriaient sur leurs photos ont fini par divorcer contre 31% pour les personnes qui ne souriaient pas ou peu. Selon l’étude, les individus qui souriaient peu ou pas du tout sur leurs photos de jeunesse étaient 5 fois plus susceptibles de divorcer par rapport aux autres.

Alors, le sourire est une disposition générale positive à l’égard de la vie ?

Selon Matthew Hertenstein, auteur principal de l’étude, qui a toutefois nuancé ses propos. Les résultats de l’étude s’inscrivent, en effet, dans un schéma plus large de recherche. « Peut-être que le fait de sourire représente une disposition positive à l’égard de la vie […] Ou peut-être que les personnes souriantes attirent d’autres personnes plus heureuses, et que la combinaison peut conduire à une plus grande probabilité de mariage durable. Nous ne sommes pas vraiment sûrs de ce qui en est la cause » conclut Matthew Hertenstein.

LesNews/PasseportSanté