On en parle ! Pari gagné pour Tisya Mukuna avec une usine à café à Kinshasa

On en parle ! Pari gagné pour Tisya Mukuna avec une usine à café à Kinshasa

« La Kinoise », café 100% Congolais, est désormais dotée de sa propre usine moderne de transformation. L’inauguration de cette nouvelle unité de production a eu lieu le samedi 3 Septembre 2022 dans le quartier Kingabwa, à Kinshasa-Limete. C’est le couronnement de plusieurs années d’efforts et de sacrifices de Tisya Mukuna, propriétaire et Directrice générale de cette entreprise. Un véritable cas d’école.  

L’événement valait tellement la peine que deux ministres nationaux ont fait le déplacement pour la circonstance. Ainsi, la coupure du ruban symbolique a eu lieu en présence du Ministre d’Etat, Ministre de l’Entrepreneuriat et des Petites et Moyennes Entreprises, Eustache Muhanzi Mubembe, et du Ministre du Commerce extérieur, Jean-Lucien Bussa Tongba. Plusieurs autres personnalités et des invités de marque ont également honoré les prouesses de cette jeune dame qui suscite non seulement beaucoup d’admiration mais aussi beaucoup de respect.

Tisya Mukuna, DG de « La Boîte », entourée de ses invités de marque dont les deux ministres nationaux,
à l’occasion de l’inauguration de l’usine à café « La Kinoise » (Photo droits tiers)

Avec une capacité de production industrielle de 35 000 paquets par mois, cette nouvelle usine permettra de produire la version unidose avec un emballage en fibre naturelle biodégradable respectant les règles écologiques. Alors que la production était de 3000 paquets par mois auparavant. Ce qui donne une augmentation de production multipliée par dix. Il faut le faire.

Depuis 2021, » une gamme constituée de trois variantes du café « La Kinoise » est commercialisée : arabica, robusta et chocolaté « Mochaccino ». Quatre villes congolaises à savoir Kinshasa, Lubumbashi, Matadi et Boma, dégustent déjà ce produit « made in RDC ». Tout indique qu’avec cette production qui prend de l’ascenseur, le nombre des villes conquises va sans nul doute augmenter.

L’instant présentation de l’usine à café aux invités et à la presse (Photo droits tiers)

Pour la petite histoire, c’est en 2018 que Tisya Mukuna, jeune expatriée de retour au pays natal, fonde sa société, « La Boîte », où elle assure la fonction de Directrice Générale, et crée sa marque, qu’elle nomme « La Kinoise », puisque ses caféiers poussent à Kinshasa, dans la commune Mont-Ngafula.

« Le miracle kinois »

Alors que beaucoup des gens affirment que le café ne peut pas pousser à Kinshasa, les plantations réalisées dans le cadre de « La Kinoise », s’apparente à un véritable miracle.

Situées à 20 kilomètres du centre de Kinshasa, ces plantations des caféiers, citronniers et orangers couronnent les efforts fournis à cet effet par Tisya Mukuna, à la tête de cette exploitation. Une belle aventure pour cette jeune femme d’avoir donné vie à « La Kinoise ». Ce, malgré notamment des difficultés liées à l’écosystème, aux infrastructures routières, à l’accès à l’électricité à celui de l’eau, lesquelles constituent un frein pour le travail.

C’est donc par passion et par son entêtement, que Tisya s’est lancé dans la culture du café à Kinshasa.

Aux âmes bien nées…

Fille du défunt homme d’Etat Tshimbombo Mukuna, née à Kinshasa, Tisya Mukuna rejoint la France à l’âge d’un an où elle a grandi. C’est dans ce pays qu’elle poursuit ses études et y décroche également un master en Marketing. Elle se rendra plus tard à Shangaï, en Chine, pour un deuxième diplôme, un Master en administration des affaires.

Une attitude de Tisya Mukuna (Photo droits tiers)

Grâce à l’amour qu’elle éprouve pour la RDC et le désir de contribuer pleinement à son développement, elle décide d’y retourner après toutes ces années passées à l’étranger.

De retour au Congo, Tisya lance son entreprise qu’elle nomme « La boite ». Un nom qui renvoi à la notion de la boite à idées. Elle voit en cela un germoir des projets entrepreneuriaux, des idées qu’on prévoit de mettre en pratique. C’est donc à travers cette entreprise qu’elle veut mettre des systèmes en place pour valoriser sa Mère-patrie la RDC, son savoir-faire et son style de vie.

Récompenses

Grâce à son esprit entrepreneurial hors pair et des résultats flatteurs qui portent sa touche personnelle, Tisya Mukuna s’est vu aligner en 2021 parmi les lauréats du Concours du Plan d’Affaires, COPA, concours destiné à promouvoir l’entrepreneuriat en RDC.

En 2022, elle figure dans le Top 30 du Classement 2022 des 30 africains de moins de 30 ans du célèbre magazine américain Forbes.

Tisya Mukuna a aussi été nominée comme « Country Chair » au G100, groupe de 100 femmes leaders à travers le monde. Elle représente la RDC dans les secteurs des jeunes entrepreneurs et du leadership.

A noter que le G100 est un groupe influent de 100 femmes leaders du monde entier, dans 100 ailes et secteurs, soutenu par 100 éminents champions He for She et 100 clubs de pays dans chaque aile pour un puissant plaidoyer, une sensibilisation et un impact à travers les gouvernements et les organisations mondiales pour un avenir égalitaire entre les sexes au cours de cette décennie.

Une partie de l’usine (Photo droits tiers)

Avec l’inauguration de l’usine de café de son entreprise, Tisya Mukuna s’est enfin exclamée « Finalement le travail a payé ! ».