Carburant : Le général Kasongo déclare la guerre aux transporteurs spéculateurs

Carburant : Le général Kasongo déclare la guerre aux transporteurs spéculateurs

Le commissaire provincial de la police nationale congolaise, ville de Kinshasa, le général Sylvano Kasongo, promet des sanctions contre tous les chauffeurs taxi, taxi-bus et motos-taxis, qui s’adonnent unilatéralement à la majoration anarchique et exorbitante des prix de transport et à la pratique du phénomène demi-terrain dans la capitale.

Les agents de Police seront pour cela mis à contribution par un déploiement particulier partout à Kin pour remettre de l’ordre, annonce le Commandant de la ville.  

Le commissaire provincial de la police nationale congolaise, ville de Kinshasa, le général Sylvano Kasongo (Photo droits tiers)

« Nous savons qu’il y a des difficultés liées à la pénurie de carburant, mais il faut respecter le tarif. Pourquoi revenir à la mauvaise pratique de demi-terrain ? », s’interroge t-il avant d’ajouter  : « Ce qu’ils font là, c’est du vol. Nous allons envoyer nos agents sur terrain pour arrêter tous les récalcitrants ».

La pénurie de carburant sévit depuis pratiquement le week-end dernier. Et la situation semble s’empirer au jour le jour, rendant insupportable la situation de transport dans la capitale. Le prix de course a pris de l’ascenseur à la hauteur de trois, voir quatre fois plus que d’habitude.  Un calvaire pour de populations au pouvoir d’achat très bas, dont certains ne trouvent de salut qu’en faisant les pieds pour leurs déplacements quelques soient les distances.

Reste à vivre ce que l’action annoncée de la Police donnera comme résultats. Beaucoup de personnes craignent en effet des abus dans le chef de policiers avec risque d’envenimer encore plus la crise. Wait and see !  

Un commentaire sur “Carburant : Le général Kasongo déclare la guerre aux transporteurs spéculateurs

Les commentaires sont fermés.