RDC-KENYA : Le nouveau président William Ruto envoi les premiers signaux

RDC-KENYA : Le nouveau président William Ruto envoi les premiers signaux

Le stade Kasarani de Nairobi, au Kenya, a servi de cadre le mardi 13 Septembre 2022, à la cérémonie d’investiture du nouveau Chef de l’Etat de ce pays, William Ruto, comme cinquième président. Ce dernier succède à Uhuru Kenyatta, réputé d’avoir été un ami de la République démocratique du Congo, alors que William Ruto s’était montré indélicat lors de sa campagne électorale à l’endroit de la RDC. Beaucoup n’ont pas hésité de prédire un avenir peu courtois dans les relations entre les deux pays à l’arrivée de Ruto à la tête de son pays… Les premiers signaux sont là !

Dans son speech d’investiture, William Ruto a aussitôt annoncé qu’il nomme son prédécesseur Uhuru Kenyatta comme son envoyé de paix pour la région des Grands Lacs dont fait partie la RDC et la Corne de l’Afrique. Ce qui obligera l’ancien président à continuer de présider les interventions de paix régionales au nom du gouvernement du Kenya.

« Je me suis engagé à ce que le gouvernement du Kenya soutienne ces initiatives qui seront présidées par le président Kenyatta et je tiens à vous remercier, Excellence, d’avoir gracieusement accepté de nous soutenir et de m’aider dans ces interventions », a déclaré le président Ruto.

A ce sujet, un analyste soutient qu’en tant qu’ancien président de la Communauté de l’Afrique de l’Est, Uhuru Kenyata possède une grande mémoire institutionnelle et après avoir réuni les dirigeants régionaux pour créer une force régionale pour combattre les forces négatives dans l’Est du Congo, les chefs voisins lui ont fait confiance pour prendre la tête.

Les Présidents Félix Tshisekedi et Willima Ruto à Naïrobi. (Photo droits tiers)

Uhuru a également joué un rôle déterminant dans la tentative de négocier un accord de paix durable entre le gouvernement congolais et les rebelles qui opèrent dans la partie Est de ce pays riche en minéraux.

En outre, le nouveau président kenyan a clairement exprimé à son homologue congolais Félix Tshisekedi présent à Naïrobi à l’occasion de la cérémonie d’investiture, son souci de voir se poursuivre la coopération fructueuse entre les deux pays. Très bientôt, il enverra ses émissaires à Kinshasa pour rencontrer les mandataires du chef de l’Etat congolais enfin de tabler sur tous les différents dossiers intéressants les deux pays.

En attendant de voir l’évolution de ces initiatives du reste louables de William Ruto, tout porte à croire pour le moment que les relations entre la RDC et le Kenya pourront rester fructueuses. Dossier à suivre donc.