Agression de Bosembe : MILRDC demande aux leaders politiques de se désolidariser des agresseurs

Agression de Bosembe : MILRDC demande aux leaders politiques de se désolidariser des agresseurs

Dans un communiqué rendu public le dimanche 2 Avril 2023 en rapport avec l’agression dont a été victime  Christian Bosembe le président du Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication, CSAC, l’association des médias d’information en ligne de la République démocratique du Congo, MILRDC, réagit vigoureusement pour condamner cet acte barbare. Mais pas seulement.

Lire également : https://lesnews.cd/agresse-a-paris-christian-bosembe-serait-il-victime-de-premieres-mesures-prises-au-niveau-du-csac/

Dans cette réaction, MILRDC « constate l’émergence d’un climat d’intolérance à quelques mois de la tenue des élections générales », en remarquant que « les promoteurs et les auteurs de ces actes opèrent parfois à visage découvert sans être inquiétés ».

Ainsi, MILRDC «  lance un appel pressent aux activistes et leaders politiques proches de ces agresseurs à se désolidariser et à condamner publiquement cet acte », tout en exhortant les autorités nationales, les institutions spécialisées et les organisations professionnelles actives dans la prise de parole publique « à œuvrer urgemment pour l’adoption des politiques et des décisions qui luttent efficacement contre des actes d’intolérance et qui favorisent la liberté d’expression ».

En fin de compte, « MILRDC en appelle à la conscience et à la responsabilité de tous devant la Nation et l’histoire ».

SVP ! Aimez et Partagez
Pin Share
RSS
Suivez par Email
Twitter
Visit Us
Follow Me
LinkedIn
Share