APK : Destitué aujourd’hui, Godé Mpoyi réussira t-il son coup demain ?

APK : Destitué aujourd’hui, Godé Mpoyi réussira t-il son coup demain ?

Ce qui devenait inévitable au niveau de l’Assemblée provinciale de Kinshasa, APK, est arrivé. Godé Mpoyi Kadima, le désormais ancien président de cette institution législative provinciale a été défenestré. Le bras de fer qu’il a engagé contre le Gouverneur Gentiny Ngobila Mbaka s’est donc soldé en défaveur de ce scientifique économiste doublé de pasteur. Mais attention ! Prévient une source, la bataille ne fait que commencer…

Ils étaient en effet, 34 des 41 députés provinciaux présents à la plénière de ce vendredi7 Juillet 2023 qui ont voté en faveur de la résolution portant déchéance du Président de l’assemblée provinciale de Kinshasa. Une décision qui aurait été prise notamment pour fautes graves, abus de pouvoir et incompétence », soutient-t-on dans le camp de la « majorité ».

Godé Mpoyi, qui devrait normalement se présenter devant la plénière pour présenter ses moyens de défense, ne s’est pas prêté à cet exercice, en brillant par son absence.

Ainsi, la motion de déchéance déposée au bureau de l’Assemblée provinciale par le député provincial du MLC désiré Mbonzi et ses quatre autres collègues députés provinciaux, ont fini par entraîner l’adhésion du plus grand nombre.

Mais dans le camp du président déchu, une source affirme que Godé Mpoyi qui a dirigé l’APK depuis 2019 n’a pas encore dit son dernier mot et que l’effet boomerang sera vécu du côté de ses « adversaires ». « Ils ont semé le vent, la tempête sera leur récolte. Personne n’empêchera que les Congolais sachent comment leur capitale est gérée. Nous ne sommes pas dans une jungle…», a laissé entendre la source anonyme.

SVP ! Aimez et Partagez
Pin Share
RSS
Suivez par Email
Twitter
Visit Us
Follow Me
LinkedIn
Share