CAN : Claude Leroy ignore pratiquement la RDC dans ses pronostics…

CAN : Claude Leroy ignore pratiquement la RDC dans ses pronostics…
(Photo droits tiers)

Les Léopards de la République démocratique du Congo, RDC, et les Syli National de la Guinée jouent ce vendredi 2 Février 2024 leur va-tout pour une place en demi-finale de la Coupe d’Afrique des Nations, CAN, Côte d’Ivoire 2023. Les deux sélections qui se partagent 1 victoire chacune et 1 match nul dans leurs trois précédentes confrontations, ne vont sûrement pas se faire de cadeau au stade olympique d’Alassane Ouattara, à Ebimpé. Cependant, le technicien français Claude Leroy dit « Sorcier blanc », qui a été sélectionneur de la RDC à plusieurs fois et pendant plusieurs années semble ne pas être convaincu par son ancienne équipe…

 

En effet, dans un entretien rapporté par notre consœur Francetvinfo, Claude Leroy, premier entraîneur français vainqueur d’une Coupe d’Afrique des nations en 1988 avec le Cameroun, n’est pas surpris par la redistribution des cartes sur le continent.

Du haut de ses 75 ans d’âge, avec un flair et une expérience hors du commun, le « Sorcier blanc » comme on le surnomme, verrait bien l’Afrique du Sud, le Cap-Vert ou le Mali en finale. La RDC ne figure donc pas dans ses calculs comme on peut bien le remarquer. Ce, alors que plusieurs analystes semblent voir les Léopards de la RDC, avec de ressources suffisantes pour accéder dans le dernier carré de cette compétition avant de jouer la finale.

 

Dans ses analyses rapportées par ce média français, Claude Leroy affirme qu’« aucun quart de finaliste n’avait atteint ce stade de la compétition lors de l’édition précédente, en 2022 (…) les Marocains ont commis beaucoup de fautes étonnantes pour eux (…) Les Bafana Bafana n’ont rien d’une surprise… avec une vingtaine de joueurs issus du championnat local, « structuré et cohérent » (…)  Les Aigles du Mali tenteront de stopper le retour en grâce de la Côte d’Ivoire, pays organisateur en souffrance (…)  Face à l’Angola, le Nigeria, pays le plus peuplé du continent tentera de survivre à la mauvaise fortune des favoris… ».

 

En attendant, la RDC version Sébastien Desabre, tombeuse du vice-champion en titre, l’Egypte, et seule équipe du tableau final à n’avoir gagné aucun de ses matchs dans le temps réglementaire, n’en demeure pas moins accrocheuse, et croit dur comme fer à son rêve de troisième titre. Les Léopards entendent donc retrouver les demies qu’ils n’ont plus connues depuis 2015 où ils avaient fini troisièmes.

« L’équipe est sur motivée. On sait qu’on peut marquer un plus ce tournoi, qui n’est pas pour moi la CAN des surprises mais celle du travail. Les garçons sont en mission et nous baisserons en aucun cas les bras », a déclaré le technicien français et sélectionneur de la RDC, Sébastien Desabre, lors de la traditionnelle conférence de presse avant match le jeudi 1er Février 2024.

Le Sélectionneur guinéen qui ne l’entend pas de cette oreille espère faire ravaler leur orgueil aux supporters congolais, en renvoyant leur équipe chez eux à l’issue de la rencontre de ce vendredi 2 Février 2024, à 21 heures de Kinshasa.

SVP ! Aimez et Partagez
Pin Share
RSS
Suivez par Email
Twitter
Visit Us
Follow Me
LinkedIn
Share