Des militants du climat se tournent vers le pape François pour faire arrêter l’exploration pétrolière et gazière en RDC

Pour mettre fin à l’extraction de pétrole et de gaz en République démocratique du Congo, RDC, les militants du climat se tournent vers le Pape François pour obtenir de l’aide. Pour ces militants, les communautés locales, qui dépendent des ressources de la région pour leur subsistance, souffriraient de ces explorations et activités minières.

Dans un rapport publié en effet le mardi 31 Janvier à Nairobi la capitale kenyane, par un consortium de militants pour le climat du groupe 350, signale une source médiatique, les activistes demandent le soutien du pape pour sauver, selon eux, la flore et la faune de la Rdc de la pollution.

« Nous appelons le Pape François à engager notre gouvernement sur cette question cruciale, à appeler à l’arrêt de ces projets de combustibles fossiles et à donner la priorité aux énergies renouvelables… le plaidoyer du Pape pour les causes environnementales est ce dont nous avons besoin. Nous avons juste besoin de sauvegarder cet environnement riche qui a des arbres et des animaux uniques comme aucun autre endroit ; l’exploration conduira à la dégradation de l’environnement et causera des dommages aux communautés locales », a déclaré l’un des militants.

A noter que le Groupe 350 est une organisation environnementale internationale dont l’objectif est de mettre fin à l’utilisation des combustibles fossiles et de passer aux énergies renouvelables.

Arrivé comme prévu à Kinshasa le mardi 31 Janvier 2023, le Pape François va y séjourner jusque le 3 Février 2023.

SVP ! Aimez et Partagez
Pin Share
RSS
Suivez par Email
Twitter
Visit Us
Follow Me
LinkedIn
Share