Est-ce une lueur d’espoir dans le dossier des arriérés de salaires des élus provinciaux ?

Est-ce une lueur d’espoir dans le dossier des arriérés de salaires des élus provinciaux ?

Le bureau du collectif des députés provinciaux de la RDC, représentant les 26 provinces et les 780 députés provinciaux, a été reçu par le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, le lundi 13 Mars 2023. Le problème des litiges, des impaiements, et des arriérés de salaires des élus provinciaux a constitué l’essentiel du menu de cette rencontre, renseigne une dépêche de la Cellule de communication de la Primature.

A l’issue de ces échanges, la délégation des députés provinciaux est sortie rassurée que les salaires des députés provinciaux des mois de décembre 2022 et janvier 2023 sont déjà disponibles à la banque. Reste que leurs comptes respectifs soient approvisionnés, rapporte la dépêche, qui précise que le Ministre d’État, Ministre du Budget, le Ministre des Finances et quelques membres du cabinet du Premier Ministre ont également pris part à cette réunion.

Dans une déclaration faite au sortir de l’audience, le président de ce collectif, élu de la circonscription électorale de Bulungu dans la province du Kwilu, Blanchard Takatela a exprimé toute sa satisfaction.

« Nous venons d’avoir cette séance de travail, pas seulement avec le Premier Ministre, mais aussi avec le Ministre d’État, Ministre du Budget et le Ministre des Finances. C’est pour réclamer, pour la nième fois, nos paiements, que nous sommes venus voir le Premier Ministre pour lui parler des problèmes des Assemblées provinciales, qui demeurent, quand bien même il y a eu instructions du Chef de l’État. Le Premier Ministre avait aussi fait son travail en instruisant les ministres sectoriels. Mais de ce côté-là, les choses traînaient. C’est pourquoi, nous sommes venus voir le Premier Ministre, qui n’a pas hésité d’appeler les ministres sectoriels, notamment celui du Budget et celui des Finances pour qu’on en parle et qu’on en finisse avec cette histoire-là. Nous avons rappelé les mois de décembre, de janvier, et février, qui n’étaient pas payés. Le Premier Ministre nous a certifié, ce qui a aussi été confirmé par le ministre des Finances, que les mois de décembre et de janvier se trouveraient déjà à la banque. Que d’ici à mercredi, le mois de décembre sera libéré. Et d’après le ministre des Finances, les deux mois sont là, mais ils seront payés avec un léger écart de temps, selon la trésorerie… », a dit Blanchard Takatela.

Cependant, Blanchard Takatela qui dit ne pas douter de la promesse de l’autorité, attend plutôt voir de ses yeux sa concrétisation.