FARDC : Nouveau commandement… Grandes opérations

FARDC : Nouveau commandement… Grandes opérations

La nouvelle mise en place que le Président Congolais Félix Tshisekedi vient d’opérer la veille au sein du Commandement des Forces armées de la République démocratique du Congo, FARDC, est depuis le matin de ce mardi 4 Octobre à la Une de discussions et autres analyses. Pourquoi seulement maintenant ?

Lire également : https://lesnews.cd/2022/10/04/securite-qui-est-vraiment-christian-tshiwewe-le-nouveau-chef-detat-major-des-fardc/

Depuis son accession en Décembre 2019 à la tête de la RDC, le Président Félix Tshisekedi a pratiquement maintenu au commandement de l’Etat-Major de l’Armée essentiellement les hommes laissés à ces différents postes par son prédécesseur Joseph Kabila.

Et pendant tout ce temps, beaucoup d’eau a coulé sous le pont dans le fonctionnement de l’Armée, notamment sur les théâtres des opérations. Beaucoup d’officiers et hauts gradés des Fardc sont souvent accusés de haute trahison, en connivence avec l’ennemi. Ce qui impacte négativement sur l’efficacité de l’Armée notamment sur le terrain, alors que les Congolais attendent beaucoup de la Grande muette.

D’après certaines analyses, c’est plutôt la méfiance qui a gagné du terrain, au point qu’il était devenu dangereux d’engager certaines opérations, au risque de faire vivre au pays l’opprobre, certaines têtes dans l’Armée n’inspirant en effet plus confiance.

Ainsi, le nouveau commandement de l’Armée composé de têtes qui semblent bénéficier de la confiance du Commandant suprême, le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi, est aussitôt attendu pour relever le défi  principalement de la récupération de la cité de Bunagana, détenue voici déjà plusieurs mois par le M23 soutenu par le Rwanda voisin.

Le Lieutenant-Général Christian Tshiwewe, nouveau Chef d’Etat-major des FARDC (Photo droits tiers)

Plusieurs autres challenges attendent le nouveau commandement de l’Armée, entre autres dans la lutte contre les terroristes ADF et autres groupes négatifs qui endeuillent régulièrement la partie Est de la RDC.

L’espoir est également de voir les nouvelles unités être mises à l’épreuve à l’instar de celles qui ont déjà une grande expérience, elles toutes sous un commandement beaucoup plus crédible.

Il s’agira aussi pour le nouveau Commandement de redorer l’image de l’Armée sensiblement écorché depuis des années par de faits et de comportements peu honorant. Il faudra des opérations appropriées pour y parvenir.

Les promus

Voici par ailleurs les noms et grades des officiers qui ont été promus par ordonnances présidentielles ce lundi 3 Octobre 2022.

  • Lieutenant-Général Christian Tshiwewe Songesha : Chef d’Etat-major
  • Général Major Ishali Gonza Jacques, Chargé des opérations et renseignements
  • Général Major Kasonga Tshibangu Léon-Richard, à l’Administration et logistique

4 Sous chefs d’Etat-major

  • Général-Major Jérôme Shiko Tambwe, Chargé des opérations
  • Général-Major Christian Ndaywel Okura, Chargé du renseignement militaire
  • Général Major Thomas Kisezo Kukuabo, Chargé de l’administration
  • Général-Major Kipongo Bora, Chargé de la logistique

Garde républicaine (GR)

  • Général Major Kabikiriza Ephraim : Commandant
  • Général de brigade Erickson Inyengeli Bakati, Commandant adjoints chargé des opérations et du renseignement
  • Général de brigade Désiré Mulumba Kabanangi, Commandant adjoints chargé de l’administration et la logistique
  • Colonel Eric Malona Muila, Chef d’Etat-Major de la Garde républicaine.

Maison militaire

  • Général-Major Jules Banza Muilambwe, Chef adjoint de la Maison Militaire en charge des opérations et du renseignement

Elévation en grades

Sont élevés au grande de Général-Major

  • Chico Tshitambwe Jérôme
  • Kisezo Thomas
  • Kipongo Bora
  • Banza Mwilambwe Jules

Sont élevés au grande de Général de brigade

  • Balola Jean
  • Patrick Sasa Nzita
  • Mbuyu kongolo Patrick
  • Mulumba désiré Kabanangi
  • Kennedy Muyunga Malango
  • Ericsson Bakati Iniengeli