Félix Tshisekedi et plusieurs autres Chefs d’Etat ont honoré João Lourenço

Félix Tshisekedi et plusieurs autres Chefs d’Etat ont honoré João Lourenço
Une attitude président Félix Tshisekedi à Luanda lors de la cérémonie d’investiture son homologue angolais
(Photo droits tiers)

Des milliers d’invités ont assisté le mercredi 15 Septembre 2022 à la cérémonie solennelle d’investiture du président (re)élu de la République d’Angola, João Lourenço, et de la vice-présidente élue, Esperança da Costa. L’événement, très haut en couleur, s’est déroulé sur la Praça da República, à Luanda. Et, malgré le soleil brûlant et la chaleur qui s’est fait sentir, même après la « petite » pluie qui est tombée sur certaines zones de la capitale angolaise aux premières heures de la journée, les gens n’ont pas été inhibés et ont rempli la place, dépassant les attentes de plus de 15 000 personnes de capacité initiale.

Décorée aux couleurs rouges sur la façade du Mémorial et la désignation des 18 provinces du pays en lettres blanches complétant le décor, la Praça da República s’est bien parée pour la circonstance. Au son de la fanfare et des honneurs militaires, le Chef de l’État angolais João Lourenço a été reçu par des applaudissements et l’agitation de chapeaux de différentes couleurs et de drapeaux miniatures, comme pour lui souhaiter bonne chance pour les nouveaux défis des cinq prochaines années.

Les présidents de la République démocratique du Congo, RDC, Félix Tshisekedi, du Congo, Dennis Sassou Nguessou, du Zimbabwe, Emmerson Mnangagwa, du Cap-Vert, José Maria Neves, de São Tomé et  Príncipe, Carlos Vila Nova, de la Namibie, Hage Geingob, du Portugal Marcelo Rebelo de Sousa ont notamment honoré de leurs présences leur homologue angolais qui inaugure son second quinquennat.

Dans son speech d’investiture, le Président de la République, João Lourenço, a remercié toutes les entités et la population pour le succès des dernières élections tenues en août et remportées par le parti MPLA et son candidat.

« Les Angolais ont montré au monde qu’aux moments cruciaux, ils savent choisir des dirigeants », a-t-il déclaré João Lourenço dans ce discours où il a également promis « plus d’hôpitaux primaires, secondaires et tertiaires et d’infrastructures pour l’enseignement primaire, secondaire et supérieur seront construits, plus de routes seront réhabilitées et construites. Nous continuerons également à construire des infrastructures sociales de proximité dans toutes les communes du pays, dans le cadre du PIIM. Tous ces programmes et projets apporteront plus de développement, mais aussi plus d’emplois pour les Angolais. que d’aucuns ont jugé une intention claire de Président angolais de chercher à corriger les erreurs commises ces dernières années ».

Le défilé militaire qui a assaisonné cette cérémonie d’investiture a vu les trois branches des forces armées angolaises et de la police nationale défiler sur la Praça da República.

A noter que l’Institut national des urgences médicales d’Angola, INEMA, a enregistré 46 cas qui ont nécessité des interventions à l’occasion de cette cérémonie d’investiture, sans mort d’homme.