G20 : La RDC, le Brésil et l’Indonésie signent « l’accord climatique du siècle »

G20 : La RDC, le Brésil et l’Indonésie signent « l’accord climatique du siècle »

Ce qui était un projet depuis la Pre-Cop27 à Kinshasa se concrétise. La République démocratique du Congo, RDC, le Brésil et l’Indonésie font officiellement bloc pour la valorisation de leurs ressources forestières. Une première mondiale. L’événement s’est passé le lundi 14 Novembre 2022 à Bali,  la capitale indonésienne, qui attend accueillir du 15 au 16 Novembre les dirigeants du G20 pour un sommet de deux jours.  

« Enfin, la RDC, le Brésil et l’Indonésie font bloc pour la valorisation de leurs ressources forestières à travers la signature formelle de l’accord à ce sujet, intervenue ce lundi à Bali en marge du #G20Indonesia ».

la Vice-premier ministre et ministre de l’Environnement de la Rdc, Ève Bazaiba, entrain de signer pour le compte de la Rdc, l’accord climatique du siècle (Photo droits tiers)

C’est en ces termes que la Vice-premier ministre et ministre de l’Environnement de la Rdc, Ève Bazaiba, a donné l’information en primeur via son compte Twitter. Avant de renchérir : « Les trois importants bassins forestiers tropicaux au monde devront désormais bénéficier des compensations proportionnelles aux services écosystémiques rendus à l’humanité : Solidarité-Unité d’actions, notre devise ».

Lire également : https://lesnews.cd/2022/10/05/pre-cop27-la-rdc-jugee-guerriere-et-virulente/

Très offensive lors de la Pré-Cop27 qui s’était tenue à Kinshasa début Octobre 2022, la Rdc à travers la ministre Eve Bazaiba, s’était montrée optimiste lorsqu’elle avait annoncé que la RDC, le Brésil et l’Indonésie travailleraient pour présenter un front commun à la COP27, en Egypte.

Les trois pays de la forêt tropicale prévoyaient d’agir ensemble lors des négociations sur le climat sur des intérêts communs tels que l’accès au financement et l’augmentation du prix du carbone par tonne. Ils  espéraient pouvoir élaborer un programme de travail conjoint en prévision de la COP27 mais aussi de la COP15 sur la biodiversité qui aura lieu en décembre à Montréal.

Lire également : https://lesnews.cd/2022/10/03/climat-personne-nechappera-lavertissement-de-la-rdc-au-monde-entier/

Avec la signature historique de cet accord, les trois pays qui détiennent les ressources forestières Essentielles de la Planète Terre, constituent désormais une superpuissance climatique pouvant faire face aux puissances de ce monde réputés plus grands pollueurs et tirer profit de leurs apports indispensables en carbone notamment pour le bien de l’humanité.

La signature ce jour de cet « accord climatique du siècle » comme d’aucuns le qualifient déjà entre la RDC, le Brésil et l’Indonésie, est donc un évènement en marge d’un autre événement, le G20, que l’Indonésie attend accueillir 24h après et placée sous la devise « Se rétablir ensemble, se rétablir plus solidement ».