Infiltration d’une armée étrangère dans le Kongo-Central : Une fausse alerte ?

Infiltration d’une armée étrangère dans le Kongo-Central : Une fausse alerte ?

De rumeurs ont couru, prétendant une infiltration de l’armée rwandaise dans la province du Kongo Central. Une équipe a été ainsi dépêchée le week-end dernier dans le secteur de Ntimansi, territoire de Mbanza-Ngungu, par le Gouverneur de province Guy Mbadu-Ndungidi, pour s’enquérir de la situation. Qu’en-est-il ?

Le Gouverneur Guy Mbadu de la province du Kongo Central (Photo droits tiers)

Conduite par Danny Bavuidi, conseiller en communication du Gouverneur du Kongo Central, accompagné des officiers de la 12ème région militaire, cette délégation s’est rendue à Gombe Matadi, puis à Ntimansi, pour s’enquérir de la situation. Elle a été reçue par le colonel Phanzu Dimbanzila, commandant bataillon de cette juridiction, nous apprend une source.

Après échanges entre la délégation dépêchée par le Gouverneur Guy Mbadu et le Commandant bataillon, il s’est révélé que cette rumeur de la prétendue présence des soldats rwandais dans la juridiction était sans fondement, que rien de tout cela n’était vrai.

Le Colonel Phanzu a rassuré le Gouverneur par la délégation que la situation en général est relativement calme, dans le territoire de Mbanza-Ngungu en l’occurrence. Il a souligné que le Chef de l’Exécutif provincial peut compter sur l’engagement sans faille des hommes en uniforme de défendre les terres sous sa responsabilité. Ce, tout en dénonçant à cette occasion ce qu’il qualifie simplement d’une mauvaise campagne pour ternir l’image de la province de Mbuta Kasa-Vubu, Mfumu Kimbangu et de Ndona Kimpavita, affirme notre source.

Quelques habitants de cette contrée interrogés à ce sujet, n’ont reconnu aucun fait mettant en cause leur sécurisé, ajoute-t-on encore.

Le conseiller Danny Bavuidi avec des officiers militaires lors de la mission dépêchée dans le territoire de Mbanza-Ngungu (Photo droits tiers)

La délégation a mis ensuite le Cap vers Nkamba, où elle a été reçue par Papa Mbenza Kiangani, Conseiller direct du Chef Spirituel en charge de développement et économat de l’Eglise Kimbanguiste. Ce dernier a salué la démarche initiée par le gouverneur du Kongo-Central pour s’enquérir de la situation. Ce, avant d’apporter tout son soutien.

Ces rumeurs d’une prétendue présence de militaires rwandais, ont été balayées d’un revers également par le Chef de Secteur Richard Kiakayila en poste depuis 2003. A l’en croire, les informations propagées sur une prétendue insécurité ou des tracasseries ne sont que des rumeurs.

Le chef de la délégation a tenu à souligner, à l’issue d’une dernière réunion tenue sur place, que le Gouverneur Guy Mbadu de province demeure sensible aux cris d’alarme de la population, lui qui a fait de la sécurité de la population du Kongo Central son cheval de bataille, et un des piliers de son programme d’action.

SVP ! Aimez et Partagez
Pin Share
RSS
Suivez par Email
Twitter
Visit Us
Follow Me
LinkedIn
Share