La Cour de Cassation se révèle encore trop petite pour contenir l’éléphant Matata Ponyo

La Cour de Cassation se révèle encore trop petite pour contenir l’éléphant Matata Ponyo

Ce lundi 24 avril 2023, la Cour de Cassation s’est déclarée pour la deuxième fois, incompétente pour juger l’ancien Premier Ministre Augustin Matata Ponyo, pour des soupçons de détournement des fonds alloués au projet Bukanga-lonzo, estimés à plus de 200 millions de dollars américains.

C’est en effet dans un tweet, que Maître Laurent Onyemba, l’un des avocats du sénateur Matata Ponyo, a donné l’information.

« Ce lundi 24 avril 2023, à 10 h 54, la Cour de cassation s’est déclarée incompétente à juger l’ancien Premier ministre Augustin Matata Ponyo », a-t-il écrit.

Au premier tour, la Cour de Cassation avait renvoyé l’affaire au niveau de la Cour Constitutionnelle et cette dernière s’était déclarée aussi incompétente pour juger Matata Ponyo.

À ce jour, nul ne sait la juridiction qui doit s’occuper de l’affaire de Matata Ponyo.  Ce qui fait dire à certains que le feuilleton Bukanga-Lonzo est loin de terminer.

Il sied de rappeler que Matata Ponyo, Patrice Kitebi et Krobler sont poursuivis pour de soupçons de détournement des fonds alloués au projet Bukanga-lonzo, estimés à plus de 200 millions de dollars américains. Mais dans le camp de l’homme à la cravate rouge, de langues parlent carrément d’un acharnement envers un potentiel candidat à la présidentielle de Décembre 2023 par le régime actuel du Président Tshisekedi.

SVP ! Aimez et Partagez
Pin Share
RSS
Suivez par Email
Twitter
Visit Us
Follow Me
LinkedIn
Share