Léopards : Desabre désormais dans le feu congolais ! Son CV le sauvera-t-il ?

Léopards : Desabre désormais dans le feu congolais ! Son CV le sauvera-t-il ?

3 ans à la tête de la sélection nationale, les Léopards, de la République Démocratique du Congo, RDC. C’est donc officiel ! Le français Sébastien Desabre a paraphé son contrat avec le Gouvernement congolais ce mardi 23 août 2022 au ministère des Sports à Kinshasa. Un poste que le Français occupe après l’Argentin Hector Cuper limogé pour insuffisance de résultats durant son parcours jugé négatif. Reste à vivre si le parcours de ce technicien sera un atout face à la complexité du monde sportif congolais.

Sébastien Desabre nommé au début du mois à la tête de la sélection nationale de la RDC, a signé ce mardi son contrat. « Je suis très heureux de commencer ce nouveau avec les Léopards de la RDC », a-t-il déclaré en marge de cette signature. C’est donc le début de mission pour le technicien français, qui s’est engagé pour les trois prochaines années avec les Léopards. Une nouvelle aventure qu’il commence avec une autre sélection nationale après l’Ouganda, avec la lourde tâche de redresser les Léopards dans les qualifications de la CAN 2023 et espérer une qualification pour la phase finale en Côte d’Ivoire.

Une attitude du technicien français Sebastien Desabre lors d’un coaching (Photo droits tiers)

Rien n’indique que la tâche sera facile pour Sébastien Desabre, le public sportif congolais étant réputé un des plus exigeants qui existent et les réalités du système sportif parmi les plus conflictogènes. Des observateurs ont souvent relevé des influences souvent négatives et inefficaces dans la gestion des Léopards. Combien d’entraîneurs aussi talentueux qu’ambitieux, animés en plus de bonne volonté n’ont-ils pas laissé de plumes dans cette mission ?

Qui est Sébastien Desabre ?

De nationalité française et parlant le français, l’anglais et le portugais, Sébastien Desabre est né le 2 Août 1976. Il est âgé aujourd’hui de 46 ans. Il exerce comme entraîneur depuis 2004, où il a déjà livré 301 matchs en championnats nationaux tant en France que dans de pays africains, et 61 rencontres internationales. Plusieurs diplômes d’entraîneur dans son escarcelle : Brevet d’entraîneur professionnel de football, une licence UEFA Pro, de la Fédération française de football-UEFA ; Afc Pro-Diploma de la Fédération Emirats Arabes unis-Confédération asiatique de football ; Diplôme CAF-A, gypte-Confédération africaine de football.  

Sébastien Desabre a commencé sa carrière d’entraîneur en France en 2004, en entraînant le club de l’ES Le Cannet-Rocheville au Cannet, il entame en 2010 une carrière à l’étranger qui le mène dans plusieurs clubs d’Afrique et notamment l’ASEC Mimosas de Côte d’Ivoire pendant 2 saisons, de 2010 à 2012 lors desquelles il remporte plusieurs coupes nationales. Avec ce club ivoirien, il atteint en 2011 et 2012 respectivement le ¼ et le 1/8eme de finale de la Coupe de Confédération CAF

Lors de la saison 2012-2013, il entraîne le Coton Sport de Garoua, club qu’il mènera au titre de champion du Cameroun et en demi-finale de la Ligue des champions de la CAF. En 2013, il rejoint l’Espérance sportive de Tunis, avec lequel il deviendra champion de Tunisie.

Au début de l’année 2015, il signe au Recreativo Desportivo Libolo, le champion d’Angola en titre. Il remporte dès le début de saison, la Supercoupe d’Angola 2015, et quitte le club en le laissant 1er à  mi-parcours du championnat. Le club angolais terminera champion avec égalité de points avec le second, octroyant à Desabre une ligne supplémentaire de titre de champion d’Angola à son palmarès.

Pour la saison 2015-2016, il prend en main l’équipe du Dubaï Club, aux Émirats arabes unis.

En juillet 2016, il signe en Algérie avec le club ayant terminé deuxième du championnat, la Jeunesse Sportive de Saoura. Il découvre un cinquième championnat africain et participe une nouvelle fois à la Ligue des champions.

Sébastien Desabre (Photo droits tiers)

En septembre 2016, il signe chez Wydad Athletic Club. Il dirige l’équipe pour la première fois en demi-finale retour de la Ligue des champions contre le Zamalek à Rabat (victoire 5-2). Il participe grandement au 19ème titre de champion du Maroc du Wydad Casablanca avec une première phase aller historique pour le club.

En juillet 2017, il s’engage avec l’un des meilleurs clubs d’Egypte : Ismaily SC1, avec comme bilan : 18 matches, 13 victoires, 4 nuls et 1 défaite.

Le 28 décembre 2017, il est nommé sélectionneur de l’Ouganda.

Sous Desabre, l’Ouganda est nominée dans le CAF Awards comme meilleure équipe masculine de l’année 2018. En effet, l’Ouganda obtient sa qualification pour la CAN 2019 dès la 5ème journée des éliminatoires.

Après une CAN 2019 historique pour l’Ouganda qui réussit la 8ème de finale,, il est démis de ses fonctions le 7 juillet 20195 et signe peu de temps après un contrat de deux ans avec le riche et ambitieux club égyptien de Pyramids FC.

Le 16 juin 2020, il retrouve la France en s’engageant pour deux ans auprès des Chamois Niortais.

Cette bio de Sébastien Desabre est jugée pas mal par plusieurs observateurs. La préoccupation majeure qui revient est celle de savoir si ce « sorcier blanc » s’en sortira à la tête du Onze de la RDC, là où certains de ses prédécesseurs n’ont pas eu des résultats fameux ? Beaucoup soulignent alors la nécessité impérieuse de solutionner les problèmes de fond qui minent l’organisation du football en RD, bien qu’il soit aussi permis de croire aux miracles.

Avec un salaire estimé entre 40 et 45 mille USD, qu’il devra partager avec ses deux vacataires, un préparateur physique et un assistant vidéo, le technicien français va aussi travailler avec les deux assistants congolais laissé par Hector Cuper, notamment Mwinyi Zahira et Dauda Lupembe.