Les félicitations des USA à Tshisekedi après la Chine, la Russie, la France, la Belgique…

Les félicitations des USA à Tshisekedi après la Chine, la Russie, la France, la Belgique…
Photo d'illustration. (Droits tiers)

«  Les États-Unis félicitent Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo pour sa réélection pour un second mandat à la présidence de la République démocratique du Congo, RDC « . C’est essentiellement par ces mots que les Etats-Unis ont adressé leur message de félicitations au Président Félix Tshisekedi ce 11 Janvier 2024. Ce, après l’arrêt de la Cour Constitutionnelle sous RCE 0016 du 9/01/2024 portant proclamation des résultats définitifs de la présidentielle du 20 Décembre 2024.

 

Tout porte à croire que les « puissances » du monde attendaient la confirmation par la Cour Constitutionnelle de la RDC, de la victoire à la présidentielle du 20 Décembre 2023 du candidat président à sa propre succession, Félix Tshisekedi, pour commencer à envoyer leurs messages de félicitations, alors que la plupart de pays africains l’avaient déjà fait tout juste après la proclamation provisoire par la Commission électorale nationale indépendante, CENI.

 

Après donc la Belgique, la France, la Russie, pour ne citer que ces « maîtres » du monde, les Etats-Unis d’Amérique se sont également prononcé par un message officiel, pour non seulement féliciter le Président Félix Tshisekedi qui vient d’être réélu pour un second mandat à la tête de la RDC, mais aussi pour encourager  » la Commission électorale nationale indépendante, CENI, à assurer une plus grande transparence concernant la compilation des résultats restants « , en exhortant également  » les autorités congolaises à lancer un examen complet du processus électoral, à enquêter et à traduire en justice ceux qui ont tenté de saper la volonté du peuple et, en consultation avec les parties prenantes, à donner suite aux recommandations visant à améliorer les élections futures « .

 

Et, en attendant la prise de fonction par le Président Félix Tshisekedi après l’investiture attendue le 20 Janvier 2023 et la mise en place du nouveau gouvernement après l’installation du nouveau parlement, les États-Unis dans leur message se disent  » impatients d’élargir leur partenariat avec le gouvernement de la RDC et de travailler avec le peuple congolais à travers le pays pour faire progresser nos intérêts mutuels.  »

 

SVP ! Aimez et Partagez
Pin Share
RSS
Suivez par Email
Twitter
Visit Us
Follow Me
LinkedIn
Share