Lubumbashi, Manono, Kalemie en lutte pour abriter l’usine de fabrication des batteries au lithium

Lubumbashi, Manono, Kalemie en lutte pour abriter l’usine de fabrication des batteries au lithium

Jacques Kyabula Katwe, Gouverneur du Haut-Katanga, a récemment déclaré que l’usine de traitement des batteries au lithium sera bientôt installée à Lubumbashi. Les réactions observées en conséquence mettent à nue un réel problème de fond qui risque d’opposer sérieusement les provinces du Tanganyika et du Haut-Katanga.

Ce sont des pures illusions. Ainsi peut se résumer la réaction notamment de la société civile de Manono, dans le Tanganyika. Cette dernière refuse carrément de s’imagine en effet comment l’usine de fabrication des batteries peut-être installée en dehors de Manono, où tout justement la grande réserve mondiale de lithium a été découverte.

Lithium (Photo droits tiers)

Il n’est alors pas étonnant que la cité de Manono mise sur ses ressources minières pour soutenir le développement et donner du travail aux jeunes, dans un territoire où le sous-emploi est endémique. Environ 12.000 habitants renseigne-t-on de cette cité vivent principalement de l’agriculture et que d’autres souhaitent travailler dans les sites d’extraction de cassitérites pour nouer les deux bouts du mois. Délocaliser l’usine de fabrication des batteries à Lubumbashi risque d’être considérée non seulement comme une injustice mais aussi comme une condamnation de ces habitants à une vie précaire.

C’est ce qui peut expliquer la détermination des acteurs socio-politiques de Tanganyika à se battre pour obtenir l’installation de ladite usine à Manono si pas à Kalemie.

Les questions qui se posent sont de savoir ce qui aurait poussé le Gouverneur Jacques Kiabula Katwe à annoncer l’installation de cette usine de fabrication des batteries au lithium à Lubumbashi, dans le Haut-Katanga ? Et quelle sera finalement la décision du Gouvernement Central à ce sujet ?

SVP ! Aimez et Partagez
Pin Share
RSS
Suivez par Email
Twitter
Visit Us
Follow Me
LinkedIn
Share