Mines : La ministre Antoinette N’Samba à Mbujimayi pour l’application de la dotation de 0.3% du C.A. par la Sicomines aux C.L.

Mines : La ministre Antoinette N’Samba à Mbujimayi pour l’application de la dotation de 0.3% du C.A. par la Sicomines aux C.L.

C’est depuis le mardi 13 septembre 2022,  que la ministre congolaise des mines, Antoinette N’Samba Kalambayi est à Mbujimayi.

Dans la capitale diamantifère, Antoinette N’Samba vient installer l’organisme devant gérer la dotation de 0,3% du chiffre d’affaires de la SACIM aux communautés locales.

« Les entreprises minières ont un devoir sociétal. Là où elles exploitent, elles doivent s’occuper de la population, la communauté locale doit normalement se retrouver. Conformément au code et règlement miniers, elles doivent normalement doter l’État congolais de 0,3% de leur chiffres d’affaires pour que les communautés locales ainsi que les territoires où l’exploitation minière est faite puisse se retrouver » a-t-elle fait savoir à la presse.

La société chinoise Anhui Congo d’investissement minier, SACIM, exploite le diamant dans le territoire de Miabi, dans la province du Kasaï-Oriental. D’après plusieurs données sur terrain, cette entreprise a construit des écoles et hôpitaux sur place et intervient régulièrement dans la réfection des routes de desserte agricole.

Au-delà de tout ça, l’État congolais a le devoir de s’assurer par tous les moyens du respect et de l’applicabilité stricts de cette mesure favorable au bien-être de la population.