Pendant que le shilling ougandais prend de l’ampleur à Bunagana, un ministre ougandais est abattu à Kampala

Pendant que le shilling ougandais prend de l’ampleur à Bunagana, un ministre ougandais est abattu à Kampala

A Bunagana, cité frontalière entre la République démocratique du Congo, RDC, et l’Ouganda, de Congolais alertent sur la prédominance progressive du Shilling ougandais sur le Francs Congolais. Une préoccupation qui occulte quelque peu le drame qui s’est passé à Kampala et qui fait la Une de discussions dans l’opinion.

La monnaie ougandaise, le Shilling, s’impose dans les zones sous sécurisation des troupes Ougandaises. Une situation qui prend corps à Bunagana, et tendrait à d’élargir. Le Franc congolais perd petit à petit sa valeur, alertent de sources  sur place.

Pendant ce temps, dans la capitale ougandaise, Kampala, de sources laissent entendre qu’un ministre a été abattu par son garde du corps.

D’après ces mêmes sources,, l’auteur, qui n’a pas encore été identifié publiquement, s’est également suicidé après avoir tiré sur l’ancien dirigeant et ancien colonel de l’armée ougandaise.

Des témoins sur place affirment que l’incident s’est produit à l’intérieur de la résidence d’Engola et que le soldat a crié qu’il n’avait « pas été payé depuis longtemps, alors qu’il travaillait pour un ministre ».

Même s’il es observé souvent dans la plupart de contrées frontalières entre la RDC et d’autres pays voisins, la cohabitation du Franc Congolais avec la monnaie du pays voisin, les Congolais de Bunagana semblent ne pas être prêts à digérer une quelconque domination du Shilling ougandais sur le Franc Congolais, surtout en terre congolaise.

SVP ! Aimez et Partagez
Pin Share
RSS
Suivez par Email
Twitter
Visit Us
Follow Me
LinkedIn
Share