Processus électoral : L’Allemagne se pointe pour un appui technique à la CENI

Processus électoral : L’Allemagne se pointe pour un appui technique à la CENI
Le siège de Bundestag, le Parlement allemand (Photo droits tiers)

Le Président de la Commission Électorale Nationale Indépendante, CENI, a échangé le mercredi 8 mars dans son cabinet de travail avec une délégation du groupe interparlementaire d’amitié pour l’Afrique centrale de la République Fédérale d’Allemagne.

Conduite par l’ambassadeur d’Allemagne en RDC, Oliver Schnakenberg, les membres de ce groupe des partenaires qui siègent au Bundestag (Parlement allemand), sont venus faire connaître au Président Denis Kadima que leur pays était intéressé à assister techniquement son institution dans l’organisation des élections libres et démocratiques en RDC.

« Nous sommes une délégation représentant les six groupes parlementaires politiques qui sont élus actuellement au Parlement. Nous sommes venus exprimer notre intérêt concernant les aspects techniques nécessaires à l’organisation des élections libres et démocratiques. Durant une heure, le Président de la CENI nous a expliqué en détail l’évolution du processus en cours. Nous avons abordé divers sujets et l’échange était très fructueux », a déclaré Jürgen Cobe membre de la délégation.

A l’en croire, leur volonté d’accompagner techniquement la Centrale Électorale ne s’agit pas d’une ingérence dans le processus électoral congolais.

« Il convient de souligner que l’Allemagne a des structures similaires à la CENI qu’on appelle les Bundersfans et au cours de l’entretien, nous avons aussi parlé des similarités et des différences qui existent entre nos structures. La visite d’aujourd’hui à la CENI symbolise l’importance que nous accordons aux aspects techniques devant aboutir à l’organisation des élections libres et démocratiques », a renchéri Jürgen Cobe.

Pour rappel, les élections présidentielles, législatives et locales en République démocratique du Congo, RDC, sont prévues en date du 20 décembre2023 conformément au calendrier électoral publié récemment par la Centrale électorale. Actuellement, l’organe que dirige Denis Kadima est en train d’enrôler les électeurs dans les deux aires opérationnelles après la fin de l’opération dans la première aire qui comprend 10 provinces dont la ville de Kinshasa.

SVP ! Aimez et Partagez
Pin Share
RSS
Suivez par Email
Twitter
Visit Us
Follow Me
LinkedIn
Share