RDC-Elections : Ces 9 provinces « antifraudes »…

RDC-Elections : Ces 9 provinces « antifraudes »…

Neuf provinces peuvent être déclarées jusqu’ici les bels exemples de la République démocratique du Congo, RDC, après l’annulation, par la Commission électorale nationale indépendante, CENI, d’une part de la totalité des suffrages obtenus par 82 candidats aux élections législatives, provinciales et communales dans certaines circonscriptions pour fraude, corruption, vandalisme du matériel électoral, bourrage d’urnes et détention illégale des DEV ou machines à voter, et d’autre part des législatives nationales et provinciales notamment à Masimanimba dans la province du Kwilu et à Yakoma dans le Nord-Ubangi.

C’est en effet par sa décision n°001/CENl/AP/2024 du 5 janvier 2024, la Centrale électorale a invalidé les suffrages de 82 candidats de plusieurs circonscriptions réparties dans 17 provinces sur les 26 que compte la RDC.

Lire également : https://lesnews.cd/rdc-elections-voici-en-calire-les-82-candidats-invalides-par-la-ceni/

Neuf provinces échappent, peut-on encore dire, à ces cas de fraudes. Il s’agit de Bas-Uele, Haut-Lomami, Haut-Uele, Ituri, Kasai-Oriental, Kongo-Central, Lualaba, Sankuru et Nord-Kivu.

Il sied de noter que la commission d’enquête sur la perturbation du déroulement des scrutins du 20 décembre 2023 continue à enregistrer les dénonciations en rapport avec les cas de vandalisme, de détention illégale des dispositifs électroniques de vote ainsi que de violences perpétrées sur les électeurs et le personnel de la CENI. Ce qui fait que la Centrale électorale pourra toujours être amenée à prendre d’autres décisions.  

SVP ! Aimez et Partagez
Pin Share
RSS
Suivez par Email
Twitter
Visit Us
Follow Me
LinkedIn
Share