RDC-Zambie : Vive tension à la frontière…

C’est suite au décès d’un chauffeur zambien en République démocratique du Congo, RDC, que tout est parti. Les collègues du défunt mécontents, se sont mis à attaquer à tout congolais qui traversait la frontière pour l’achat des marchandises. Les Congolais à leur tour refusant de se laisser-faire s’en sont pris à tout zambien qu’ils pouvaient croiser. La situation s’est ainsi envenimée, jusqu’à provoquer la l’interruption du trafic à la frontière de Kasumbalesa.

D’après de témoignages recueillis sur place, la police zambienne est intervenue avec des gaz lacrymogènes, dont certains ont été même lancé en direction de la RDC. Et les Congolais ont repliqué par de jets des pierres.

Vu des fumées dégagées par de lacrymogènes du côté de la Rdc (Photo droits tiers)

Face à cette situation, le numéro 1 de la ville de Kasumbalesa André Kapampa est intervenu pour appeler au calme la population de sa juridiction.

« Le chauffeur zambien en décédé de suite d’un malaise, toute les formalités ont été remplies pour le rapatriement de son corps vers la Zambie. Chose qui a été faite et il a été enterré là-bas. Mais l’intoxication provient de réseau sociaux », a-t-il déclaré.

Et de renchérir : « Ne jouons pas au jeu de Zambiens qui veulent nous entraîner dans la violence, restons calme, attendons les résultats des négociations qui sont en cours entre les responsables de deux côtés. Alors pour éviter la provocation rentrons chez nous, un jour de chômage n’est pas une fatalité ».

Ce qui a permis de baisser tant soi peu la tension…

SVP ! Aimez et Partagez
Pin Share
RSS
Suivez par Email
Twitter
Visit Us
Follow Me
LinkedIn
Share